Terre de Haut

Au cœur des Antilles, à quelques minutes de la Guadeloupe se trouve la splendide île Terre de Haut. Cette destination très prisée des touristes fait partie de l'archipel des Saintes qui regroupe plusieurs îles antillaises. Terre de Haut et Terre de Bas sont les seuls îlots habités de cette région. Il convient de noter que l'archipel a été découvert par Christophe Colomb en 1493. Terre de Haut concentre de nombreux sites attrayants et vous propose un large choix d'activités à faire le temps d'un séjour. Vous ne serez que dépaysé à travers ses plages bordées de palmiers, ses eaux turquoise bondées de poissons exotiques, ses villages de pêcheurs pleins de fraîcheur et d'authenticité…

Bref descriptif de Terre de Haut

Baigné dans l'océan Atlantique, Terre de Haut est une île française qui fait partie des Saintes en Guadeloupe. Le canal des Saintes la sépare de la Guadeloupe continentale. S'étendant sur près de 600ha (contre 680 ha pour Terre de Bas), ce bout de terre est le plus oriental de l'archipel. Son nom vient du langage maritime qui qualifie d'hautes les îles au vent et de basses celles sous le vent. En visitant ce haut lieu touristique, vous remarquerez qu'il est dominé au nord par le Morne Mire qui culmine à 107 m d'altitude et le Morne Morel à 136m. Au sud, le morne du Chameau représente le point culminant qui est à 309 m d'altitude.

Dans la partie nord-ouest, vous verrez l'île à Cabrit qui se situe entre la pointe Coquelet et le Pain de Sucre. C'est une adresse idéale pour la plongée sous-marine. L'endroit comporte un point de mouillage. Il propose une petite randonnée pour atteindre les ruines du fort Joséphine. La partie nord-est ne manque pas non plus de points d'intérêt. Vous y trouverez les Roches Percées et la plage de Pompierre. A l'intérieur de l'île, il y a de nombreux quartiers, notamment au pied des mornes et dans les vallées. Dans la baie, on explore le plus grand quartier, à savoir Fond-du-Curé, où se concentrent les bâtiments administratifs. Au total, les quartiers sont au nombre de 20, lesquels peuvent être divisés en deux zones, au vent et sous le vent. La pêche et le tourisme constituent les principales activités de l'île. Les pêcheurs locaux sont même classés parmi les meilleurs de la zone des Caraïbes.

Petite histoire des Saintes

Comme il est évoqué précédemment, la découverte de l'archipel a eu lieu en 1493. C'est Christophe Colomb qui a donné le nom « îles des Saintes ». Les colons y arrivèrent vers 1648. Plus tard, le triomphe des Français sur les Britanniques a permis de rattacher l'archipel à la Guadeloupe en 1666. Mais les deux puissances européennes s'opposèrent de nouveau à l'occasion de la bataille des Saintes. Les dominations françaises et britanniques se succèdent entre 1759 et 1815.

Les sites remarquables de l'île

Le fort Napoléon

Situé à 114 m d'altitude, le fort Napoléon est un site à absolument visiter lors d'un séjour à Haute Terre. Pour vous y rendre, vous effectuez une marche de 15 à 20 minutes. Il est également possible d'aller en scooter. Parvenu au sommet, vous profitez d'une vue imprenable, étant donné que le site domine toute la baie. Celui-ci vous offre une immersion dans le passé des Saintes, y compris les fameuses batailles navales. En visitant la bâtisse, vous admirez un joli jardin botanique dédié aux plantes grasses telles que les cactus. Vous pouvez croiser tout au long de la balade quelques iguanes.

Le sommet du Chameau

Pour ceux qui souhaitent s'offrir un peu d'activités sportives, une petite séance de marche pour atteindre le point culminant des Saintes est idéale. Lorsque vous arrivez au sommet, cet endroit vous récompense d'une vue exceptionnelle sur les splendides paysages de l'archipel. Vous y découvrez également une tour de guet qui date de 1843. Cette colline localisée au sud-ouest de l'île est couverte de forêt.

La plage de Pompière

Un séjour sous le signe du dépaysement à Terre de Haut serait incomplet sans vous aventurer sur ses plages idylliques. Parmi tant d'autres, la plage de Pompière vous enchante avec ses authentiques carbets en bois qui permettent de vous prélasser à l'ombre et faire un pique-nique en famille ou entre amis. Les amateurs de plongée trouvent leur bonheur en admirant de petits poissons exotiques, notamment dans la partie droite rocheuse. Sur les lieux, des paysages de carte postale vous invitent à prendre quelques clichés de souvenir. Le chemin qui mène à la plage vous propose de petits restos concoctant diverses spécialités typiques de la région.

L'île Cabrit ou Cabris

Si vous voulez vous lancer dans une belle excursion lors d'un séjour sur Terre de Haut, l'île Cabrit est une bonne adresse. Pour cela, vous prenez tout simplement une navette ou un canot depuis la rive de Terre de Haut. Le cabri est un animal culte en Guadeloupe. Il tient un rôle important dans la culture créole, surtout dans le patrimoine saintois. Vous pouvez y trouver des vestiges du passé, dont les ruines du pénitencier, mais aussi une nature totalement sauvage avec des cocotiers et les iguanes qui balisent votre chemin. De nombreuses activités nautiques s'offrent à vous, y compris une session de kayak.

Comment s'y rendre ?

Pour découvrir Terre de haut, vous devez prendre un bateau. Vous partez soit de Pointe à Pitre, soit de Trois Rivières. Vous achetez un ticket auprès d'une des compagnies présente sur le port. Il est aussi possible de l'acheter en ligne en consultant leur site internet. Si vous achetez le billet un ou quelques jours avant le départ, le prix avoisine les 18 € l'aller-retour. Il peut passer jusqu'à 22€ si vous achetez le ticket le jour J. Le trajet vous prend environ 30 minutes.