Terre de Bas

Alter ego de Terre de Haut, Terre de Bas est une destination enchanteresse localisée dans le département de Guadeloupe. Dotée d'un charme naturel et tranquille, elle résiste en quelque sorte à la tentation de s'orienter vers un tourisme de masse. Ce haut lieu touristique français regorge de plages paradisiaques avec quelques sites naturels dignes d'intérêt. Il permet de passer un séjour authentique tout en profitant des moments paisibles en solo, en duo, en famille ou encore entre amis.

 Bref descriptif de Terre Bas

Située à seulement quelques encablures de Terre de Haut, à environ une heure de bateau de la Guadeloupe, Terre de bas est un bout de terre méconnu des Saintes respirant la douceur de vivre et l'authenticité. Elle forme une municipalité avec les trois îlots inhabités, les Augustins, le Pâté et la Coche. À l'instar de sa voisine Terre de Haut, cette commune tient son nom du langage maritime, lequel désigne de « basse » la terre sous-le-vent et de « haute » la terre-au-vent. Il s'agit de l'île habitée la plus à l'ouest de l'archipel des Saintes. C'est l'un des endroits les plus tranquilles des Antilles.

 Vous pourrez découvrir deux villages principaux à Terre de Bas. Dans la partie orientale, il y a Grande-Anse et dans la partie occidentale, Petite-Anse, le centre administratif. Dans la partie sud se trouve la Coche et Les Augustins qui abritent le rocher de la Vierge servant d'amer aux navires entrants et sortants de la Baie des Saintes par le sud. Au nord, vous verrez le Pâté qui attire les passionnés d'activités nautiques avec son sec de plongée spectaculaire.

Que faire et voir à Terre de Bas ?

S'évader sur les splendides plages

Il est impossible de passer des vacances à Terre de Bas sans s'aventurer sur ses plages édéniques. Pour cela, la plage de Grande Anse est la principale adresse. Celle-ci doit son nom à la commune éponyme qui se situe à près de 10 minutes à pied de l'embarcadère. Longue d'environ 1km, cette plage enchante les amateurs de sports nautiques, dont le kite surf, avec son eau cristalline et son sable doré. Vous avez également l'occasion de rejoindre la plage de Grande Baie qui est propice au snorkeling et à l'observation de la faune marine. Pour ceux qui souhaitent plutôt s'offrir un moment de farniente dans un carbet sous les cocotiers, la plage de l'Anse à Dos est une bonne adresse. La plage de bord de mer vous enchante aussi avec son étendue de sable brun.

Faire du tourisme vert

Pour découvrir la biodiversité de Terre de Bas, une balade à l'intérieur du territoire est à privilégier. Vous découvrez entre autres, des forêts de bois d'inde, de mapous et de gommiers afin d'observer une flore tropicale et une faune préservée. C'est une aubaine de croiser des iguanes, des kyos, des tortues molokoï, des poules d'eau…

Explorer la Batterie du fer-à-cheval

À l'occasion d'un séjour à Terre de Bas, vous serez invité à découvrir un monument historique longtemps abandonné : la Batterie militaire du Fer-à-cheval qui se trouve à la pointe orientale de l'Anse des Mûriers, port historique de la localité. Inauguré en 2019, ce site a été rénové grâce à l'appui technique du Conservateur du littoral. Il fait partie de la ligne de défense qui permettait de protéger l'archipel et de surveiller la venue des ennemis, notamment des Anglais provenant de la Dominique. Vous y admirez un canon en bronze, vestige de la batterie. Surplombant l'entrée du port, les lieux offrent une vue panoramique sur la baie.

Visiter la poterie Fidelin

Fondée en 1760, l'ancienne poterie ou fabrique de Grande Baie vaut le détour lors de la visite des Saintes. Pendant la crise sucrière de 1815, une habitation a disparu et cet établissement en fait partie. C'est un monument industriel représentant l'un des derniers vestiges des activités potières et sucrières de la région, en plein essor aux 17^e^ et 19^e^ siècles. L'industrie fabriquait des formes à sucre et des pots de mélasse. En visitant le site actuel, vous pouvez encore voir quelques vestiges de l'atelier, dont des citernes, des fours, de la maison de maître, du moulin à bête et bien d'autres encore.

Assister à la fabrication de salako

En vous adonnant à une belle balade dans le village de Terre de Bas, vous ne manquez pas d'assister à la fabrication de salako sur demande auprès des artisans locaux. C'est une sorte de chapeau traditionnel qui constitue un emblème de ce bout de terre idyllique. À Petite Anse, le salako est encore confectionné de manière artisanale.

Se lancer dans des randonnées pédestres

Si vous voulez vous aventurer à travers la randonnée sur Terre de Bas, un large choix de sentiers s'offre à vous. Vous pouvez parcourir le trace des falaises (3h, dénivelé 240m, difficulté moyenne), la trace du dessus de l'Étang (1h, dénivelé 240m, difficulté moyenne), la trace du Pied de l'Étang (45min, dénivelé 240m, difficulté moyenne) et la trace du Morne (45min, dénivelé 180m, difficulté moyenne).

Comment se rendre sur Terre de Bas ?

Pour aller sur Terre de Bas, vous devez prendre un bateau. Vous partez de Trois-Rivières pour prendre un navire de la compagnie maritime CTM Deher. Celui-ci vous emmène à Terre de Bas pour environ 22€ l'aller-retour pour un adulte et 15€ pour un enfant. Les bateaux opèrent chaque jour, deux fois par jour, dont un le matin et un l'après-midi.