Couvent des Carmélites déchaussées

Villa de Leyva ne cessera de surprendre les touristes ! Ses rues pavées à l'ancienne cheminant à travers une belle architecture coloniale vous plongent dans une ambiance passée, comme si vous étiez au XVIIe siècle.

Un trésor historique, le couvent des Carmélites Déchaussées compte parmi les premières constructions espagnoles en Colombie. Vous aimerez son église, son verger et la sympathie des sœurs.

Histoire

L'histoire du couvent débute au XVIIe siècle. Après avoir érigé un cloître à Bogotá, les Carmélites décidèrent de construire un autre couvent dans la ville naissante de Santa Maria de Leyva. Après plusieurs mois de dur labeur, les sœurs inaugurèrent l'édifice le 8 avril 1645. Elles mirent ensuite en place un beau verger, décorèrent l'intérieur et répartirent les différentes salles avec soin. Le couvent des Carmélites Déchaussées est le refuge des sœurs depuis plus de 400 ans.

Visite du couvent des Carmélites Déchaussées

Le complexe adopte un style colonial typiquement espagnol , avec ses murs blancs et ses tuiles en céramique. Une belle église se tient juste à côté. En voyant ses tours, sa façade et sa porte en bois, vous devinerez facilement l'époque où elle a été bâtie. À l'intérieur, vous trouverez la sérénité.

La décoration simple, les bancs, les portraits et l'autel apportent un certain charme au couvent des Carmélites Déchaussées. Derrière les murs, vous entendrez parfois les religieuses élever un chant catholique espagnol depuis la salle des chœurs. Leurs timbres vocaux et la douceur de la mélodie appellent à la paix. Ailleurs, des sœurs s'affairent à l'entretien du verger centenaire. D'autres se prêtent à la fabrication de scapulaires et de divers objets religieux. Le couvent respire une totale harmonie.

Tous les 16 juillet, un important cortège parcourt les rues de la Villa de Leyva avec à leur tête, une grande statue de la Vierge Marie et de l'Enfant Jésus surmontée par une arcade de fleurs. La célébration de la Virgen del Carmen est un événement très important pour les Carmélites, mais aussi pour tous les fidèles de la municipalité. À l'occasion, après une grande messe au sein de l'église du couvent, la statue de la Sainte Vierge est transportée à travers toute la ville. Villa de Leyva résonne alors avec les chants catholiques entonnés par les fidèles et les prêtres.

Comment y aller ?

Le couvent des Carmélites Déchaussées se trouve au nord de Villa de Leyva. Pour vous y rendre, prenez un taxi dans le centre-ville et rendez-vous au quartier historique de la municipalité. Une fois sur place, accordez-vous une petite balade à pieds dans les rues pittoresques, histoire d'apprécier les monuments. Les habitants vous indiqueront l'emplacement du Convento de las Carmelitas Descalzas.