Guane

Ce petit village de campagne se situe à une dizaine de kilomètres de Barichara. Guane, tapi entre les collines du département de Santander dans le Nord-est de la Colombie, appelle à la retraite. Le cadre est pittoresque, ponctué par une église et un petit musée. À découvrir en toute sérénité lors d'un séjour en Colombie.

Histoire du village de Guane

Leur peau blanche et leurs cheveux longs caractérisaient les Amérindiens Guane , première tribu à occuper le territoire. Le groupe était connu pour le tissage de couvertures de coton et la fabrication d'ustensiles en argile. D'ailleurs, la tribu commercialisait des étoffes et des habits avec les autres clans de la région. D'autre part, les Guanes modelaient la forme de leur crâne pour se démarquer et effrayer leurs ennemis Yariguíes. Ces derniers voyaient en eux des créatures mi-hommes mi-jaguars.

Pendant l'invasion espagnole , les conquistadors massacrèrent les Guanes. Les rescapés furent assujettis à l'esclavage, travaillant dans les mines d'or de la colonie. Ils furent rassemblés dans le village de Móncora , l'actuelle ville de Guane. Les maisons coloniales virent le jour un peu partout, tandis qu'une église fut érigée au centre de la localité.

Visite du village de Guane

Les arbres défilent le long de la route sinueuse menant à Guane. Au loin, les collines verdoyantes embellissent l'horizon. Au beau milieu du paysage, quelques petites maisons pleines de charme apparaissent. Celles-ci sont généralement entourées d'un vieil enclos de pierre. Le voyage vers Guane inspire déjà un sentiment de paix.

Dans le village où le temps semble s'être arrêté, les rues sont pavées à l'ancienne. Les maisons blanches aux tuiles orange illustrent l'empreinte architecturale des Espagnols au cours de la colonisation. L'église également a bien préservé son allure d'antan.

Près de la chapelle, une maison en pierre attire l'attention. Le Museo Paleontológico y Arqueológico recèle des secrets du peuple et des créatures qui habitaient autrefois la région. À l'intérieur, la Salle des Céramiques introduit à la culture et au mode de vie du peuple Guane à travers une série d'objets : bols, cruches, pots, couvertures anciennes, etc. Une momie indienne figure parmi les pièces majeures de l'établissement. Une étude génétique faite récemment a démontré que les Amérindiens Guane partageaient des liens avec des peuples de la Mongolie, de la Chine et de la Sibérie. Dans la Salle des Fossiles Marins qui abrite près de 10 000 vestiges, les amateurs d'archéologie peuvent voir des oursins, des tourelles, des plantes et des ammonites géantes dont la présence dans la région remonte à 60 millions d'années.

Comment y aller ?

Pour venir à Guane , la solution la plus simple consiste à prendre un bus dans la ville de Barichara. Vous arriverez à destination au bout d'une heure et demie de route.

Si vous aimez la marche, vous pouvez emprunter l'un des chemins de randonnée qui partent de Barichara, comme celui du Camino Real. Les voies tantôt pierreuses tantôt recouvertes d'herbe mènent à des endroits magnifiques. À certains points, vous aurez une vue panoramique sur les collines verdoyantes et les toits de quelques maisonnettes, sur un arrière-plan de nuage blanc.