Foire aux questions
Nos experts locaux répondent ici aux questions les plus fréquemment posées par les voyageurs. Si d'autres questions se posent à vous, n'hésitez pas à envoyer vos questions à votre agence locale.

Ai-je besoin d’un visa pour un voyage au Népal ?

Un visa est nécessaire pour pouvoir entrer au Népal et le passeport doit être encore valide au moins 6 mois après le retour du séjour.

Vous pouvez obtenir votre visa dans votre pays d’origine avant le départ ou à l'ambassade du Népal à Delhi, soit très facilement à chaque poste-frontière et à l'aéroport de Katmandu.

Sur place, vous devez compter 25 $ pour le visa de 15 jours, 40 $ pour celui de 30 jours et 100 $ pour celui de 90 jours (entrées multiples pour tous les visas). Il est payable en euros et gratuit pour les enfants de moins de 10 ans.

Si vous prévoyez d’en faire la demande avant le départ, téléchargez le formulaire sur : online.nepalimmigration.gov.np, imprimez le reçu avec le code-barres, et une fois à l’aéroport de Kathmandu, vous devez le présenter au comptoir de paiement du visa. Par contre le formulaire est valable 15jours ensuite vous devrez en refaire la demande. Le système ne fonctionne qu’à l’aéroport de Kathmandu, pas aux frontières terrestres.

Le visa touristique autorise un séjour de 3 mois au maximum. Il peut être ensuite prolongé chaque mois jusqu’à un total de 150 jours de présence cumulée dans le pays sur une année. Pour obtenir une extension, rendez-vous à l'Immigration Officede Kathmandu ou de Pokhara. Vous pouvez aussi consulter le site du département de l'immigration.

Le visa vous autorise à circuler partout où il y a des routes ou des pistes. Néanmoins, un droit d'accès dans certaines zones (Mustang, Dolpo, Manaslu...) est nécessaire, et un permis de trek est toujours demandé. La réglementation de ce permis est souvent modifiée, veillez à bien vous renseigner au préalable. Votre agence de voyage se charge généralement de vous obtenir tous les permis nécessaires.

Les mineurs doivent être munis de leur propre pièce d’identité (carte d’identité ou passeport). Pour l’autorisation de sortie de territoire lorsque les enfants ne sont pas accompagnés par un de leurs parents, chaque pays a mis en place sa propre régulation.

Ainsi, pour les mineurs français, une loi entrée en vigueur en janvier 2017 a rétabli l’autorisation de sortie du territoire. Pour voyager à l’étranger, ils doivent être munis d’une pièce d’identité (carte d’identité ou passeport), d’un formulaire signé par l’un des parents titulaire de l’autorité parentale et de la photocopie de la pièce d’identité du parent signataire.