Le loch Ness

Le loch Ness est un lac d'eau douce situé dans les Highlands , au sud-ouest d'Inverness et au nord-est de Fort Augustus. Petit bijou naturel niché au centre de l'Ecosse et abritant l'un des plus grands mystères de tous les temps , le Loch Ness fascine autant qu'il suscite des interrogations. Un lac empreint de légende et imbibé de brume, des forêts enchanteresses, des paysages de landes et les vestiges du château médiéval Urquhart, c'est le programme d'un roadtrip sur le plus célèbre lac d'Ecosse !

Histoire du Loch Ness

Le légendaire Lac du Loch Ness est devenu célèbre grâce au "monstre" qui vivrait dans ses profondeurs. Cette légende, existant depuis 1930, est nourrit par plusieurs preuves…

En l'an 565, Saint Columba aurait sauvé un homme, en train de se baigner, d'un monstre dans la rivière Ness, reliant le Loch à la Mer du Nord. Cette histoire a été retranscrite dans un livre datant du VIIe siècle, relatif à la vie de ce Saint. On raconte alors que le monstre réapparaîtrait dans les eaux environnantes.

Les faits se sont accélérés dès 1933, via la construction d'une route le long du Loch. Le monstre serait également apparu le 14 avril 1933, à Drumnadrochit, et à plusieurs reprises dans le lac du Loch Ness.

Le Loch Ness aujourd'hui

Le Loch Ness est le second plus grand lac d'Écosse , juste après le Loch Lomond, avec ses 39 km de long sur 2 km de large et une profondeur moyenne de 450m. Mais à certains endroits, ses eaux atteignent une profondeur de 1000 m. D'ailleurs, ses eaux sombres, entourées de collines verdoyantes, sont dues à une tourbe noire en suspension. Elles lui confèrent ce côté impénétrable, qui intrigue tant les visiteurs.

Niché au cœur des massifs montagneux, le Loch Ness déploie un panorama exceptionnel et un paysage contrasté. Cette merveille naturelle se situe dans la vallée du Great Glen, une faille séparant les Highlands en deux sur environ 100 km. Cette faille se situe ainsi entre Inverness, au nord-est, et Fort William, au sud-ouest. Le lac est rattaché aux mers du Nord et d'Irlande via le canal Calédonien, qui compte sur sa superficie de 35,4 km, 29 écluses.

Se trouvant au sud des Highlands, le Loch Ness offre un magnifique concentré des paysages typiques de l'Écosse. Ici s'alternent des forêts profondes, des landes nues, des cascades, des vallons boisés, des pâturages recouvrant les rives du lac, où paissent vaches et moutons. A cela s'ajoutent des manoirs, des ruines et des châteaux (parfois hantés). Des promenades champêtres en perspective !

Situation géographique du Loch Ness

Situé sur la faille géologique du Great Glen , représentant la ligne des lochs, le Loch Ness offre une profondeur maximale de 272 m. S'étirant sur une superficie de 56,4 km2, c'est le plus grand lac en termes de volume (7,5 km3). Grâce à l'installation d'un mécanisme de pompes et turbines, ses eaux servent à produire de l'électricité. Quant à ses berges escarpées, elles s'enfoncent à plus de 240 mètres de profondeur.

Voyage au cœur du mythe du Loch Ness

La légende du Loch Ness remonte au Moyen-âge, lorsqu'un moine irlandais parle d'une créature vivant dans les eaux profondes du lac. Si la présence d'un monstre au fond du lac continue d'être relayée jusqu'à la fin du XIXème siècle, il faut attendre le XXe siècle, notamment les années 1930, pour que ce mythe intéresse les voyageurs.

La photo qui aura façonné la légende du monstre de Loch Ness a été prise par Robert Kenneth Wilson en 1934 et publiée dans le Daily Mail. Et si cette photo s'avère être un montage bien ficelé, le monstre du Loch Ness devient, malgré lui, une « célébrité ».

Le monstre du Loch Ness, un dinosaure amphibie hantant les eaux de l'un des plus grands et plus célèbres lacs d'Écosse , continue de fasciner jusqu'à aujourd'hui. Chaque année, « Nessie » attire plus d'un million et demi de curieux. De plus, près de 1 000 récits de témoins oculaires et de nombreux signes inexpliqués continuent de déconcerter les scientifiques.

Mais rien n'a été trouvé et véritablement prouvé à ce jour. Malgré une grande popularité, on ignore si cette créature légendaire a déjà vécu dans les eaux profondes du lac… Le mystère reste entier.

Des études ont même été effectuées, tant l'affaire est prise au sérieux en Écosse. Nessie serait ainsi un tronc de pin tombé au fond du lac, où règne une grande pression. Lors de la biodégradation du tronc, du gaz entraînerait des bulles, faisant remonter celui-ci à la surface, avant de s'enfoncer à nouveau une fois vidé de son gaz.

Pour renforcer la fascination autour du monstre de Loch Ness, un musée, appelé Loch Ness Exhibition Center , a également ouvert ses portes dans un manoir victorien. L'entrée du musée est dominée par une imitation de Nessie.

Loch Ness, un lieu inédit à découvrir

Le Loch Ness est l'un des mystères les mieux gardés d'Ecosse! Mais avant le mythe et les spéculations, le lac du Loch Ness, est avant tout un lieu somptueux. Il vous accueille pour un séjour riche en émotions, avec ses eaux sombres et le château d'Urquhart le surplombant.

Justement, sur le côté Nord, le château d'Urquhart en ruines est une attraction populaire. Depuis cette forteresse, offrez-vous le plus beau panorama sur le lac et Cherry Island , l'île trônant au cœur du Loch Ness. Il faut dire également que les ruines du château, s'élevant sur un éperon rocheux au-dessus du lac, semblent sortir d'un tableau romantique et mystique.

Les amateurs d'histoire, de légendes folkloriques et de vieilles pierres aimeront visiter les nombreux châteaux médiévaux construits dans les environs. Les ruines des châteaux de Sinclair et de Girnigoe , des témoins de réunions clandestines, valent le détour.

Egalement, des excursions en bateau jusqu'au Loch Ness sont proposées. La plupart des bateaux sont dotés de sonars pour repérer le monstre marin qui habiterait dans les profondeurs du lac. Les excursions sont organisées depuis Inverness, Fort Augustus ou Drumnadrochit.

Les environs du Loch Ness, propices à l'évasion

Blottie au cœur de la majestueuse vallée du Great Glen , le loch Ness est un véritable paradis pour les randonneurs. La réserve naturelle de Glen Affric , située à proximité, est somptueuse, entre forêt primaire calédonienne, landes, cascades, rivières et montagnes recouvertes de bruyère pourpre typique des Highlands. De nombreux animaux y vivent, dont des martres, des écureuils, des blaireaux, des renards, des belettes, des cerfs et même des buses.

Les espèces marines ne sont pas en reste, notamment dans l'estuaire du Moray Firth , près d'Inverness. On peut ainsi croiser des dauphins, des baleines-pilotes, des marsouins, des requins pèlerins, et une multitude d'oiseaux marins.

Mais ce sont incontestablement le vélo et la randonnée qui récoltent le plus d'adeptes dans le coin, via les nombreux itinéraires balisés adaptés à tous les niveaux. Le plus connu est le Great Glen Way. Il traverse, sur 117 km, les magnifiques paysages du Great Glen. Il relie aussi Fort William au sud à Inverness au nord. A vélo ou à pied, comptez au total ou en partie 5 à 6 jours de marche.

Le sud du Loch Ness ses distingue par ses somptueux paysages, à commencer par la plage de galets de Dores, située à 13 km d'Inverness. Après la baie de Dores, on peut prendre la routeB 862 pour pénétrer à l'intérieur des terres. La route sillonne de profondes forêts de résines, bouleaux et chênes jusqu'à la gorge encaissée de Foyers. De là, un sentier aménagé d'escaliers mène jusqu'aux cascades des Falls of Foyers.

De Foyers à Fort Augustus (à l'extrémité sud du lac), les arbres se raréfient. La rive du loch est de plus en plus escarpée, jusqu'à former une falaise se jetant dans l'eau. On traverse des paysages austères, composés de landes, petits lochs typiques des Highlands et tourbières, à contempler depuis Suidhe Viewpoint.

Le climat

A Loch Ness, le climat est typiquement marin, doux sans saison sèche en hiver et chaud en été. La température annuelle est inférieure à 22°C en moyenne. Par ailleurs, durant au moins 4 mois dans l'année, les températures moyennes dépassent les 10°C. Quant aux précipitations, elles sont réparties de façon équitable toute l'année.

Comment y aller ?

En voiture

Le Loch Ness se trouve à 21 kilomètres d'Inverness , la capitale des Highlands, soit à moins de 30 minutes de route.

Passez par l'A9 au départ de Perth, de Glasgow, d'Edimbourg et le Nord.

L'A887 est la route principale permettant de relier Inverness à la côte ouest et l'île de Skye.

D'Edimbourg, la capitale écossaise, comptez entre 3h et demi et 4h et demi , en fonction du trajet choisi. Il y a 271 kilomètres si vous empruntez l'A9 et 297 kilomètres sur l'A93.

Vous pouvez traverser l'ouest de l'Ecosse directement jusqu'au Loch Ness, pour environ 4 heures de durée de trajet.

En avion

Prenez un vol à l'aéroport d'Inverness , situé à 11 kilomètres d'Inverness et à 34 km du Loch Ness. Il existe des vols directs partant de Londres Heathrow, Belfast, Bristol, d'Amsterdam, Birmingham, Manchester, Dublin, etc.

En été , des vols sont programmés eu départ de Jersey, Southampton, Zurich et Düsseldorf pour Loch Ness. En hiver , les départs s'effectuent à Genève ou Innsbruck.

En bus

Les compagnies de bus nationales vous emmènent jusqu'au centre-ville d'Inverness. De là, prenez des bus locaux pour le lac Loch Ness.

En train

Vous devez vous rendre à Inverness ou à Fort William. De là, prenez les autres transports conduisant au lac.

En bateau

Le canal calédonien relie le Loch Ness et le Great Glen à Fort William au sud et Inverness au nord. De nombreux quais longent le lac , propices aux croisières.

5 photos