Le Loch Lomond

Le Loch Lomond, situé au sud des Highlands, à l'ouest de l'Ecosse, est l'un des plus beaux lacs, mais surtout l'un des plus emblématiques d'Écosse. Rempli d'eau douce, il a servi d'inspiration à une chanson d'amour entonnée par les Écossais lors d'occasions spéciales.  

Pour un grand nombre de voyageurs, le Loch Lomond est la porte d'entrée des Highlands. Emaillé de villages typiques et magnifiques paysages de montagnes, il offre, à lui seul, un concentré d'Écosse. Focus sur les mystères entourant le second plus grand lac d'Écosse !

Histoire du Loch Lomond

Les premiers peuples ayant vécu dans la région du Loch Lomond remonte à l'époque néolithique (il y a environ 5 000 ans). D'ailleurs, ils ont laissé des traces de leur occupation à différents endroits autour du loch, y compris à Luss, Balmaha et Inchlonaig. Egalement, plusieurs crannogs, des îles artificielles servant d'habitations pendant plus de cinq millénaires, témoignent de leur présence sur plusieurs endroits du loch.

Alors que les Romains projetaient d'occuper le loch de Drumquhassle, le crannog, appelé "The Kitchen", situé au large de l'île de Clairinsh, aurait servi de lieu de réunions pour le clan Buchanan.

Au début du Moyen-âge, des raiders vikings remontèrent le Loch Long, puis longèrent le col étroit de Tarbet afin de saccager plusieurs îles du loch Lomond.  

La région bordant le loch fut, plus tard, rattachée à une partie de la province de Lennox. Celle-ci couvrait la majeure partie de la région du dernier comté de Dunbartonshire.

Au XVIIIe siècle, le Loch Lomond devint une destination populaire auprès des explorateurs.  

Loch Lomond aujourd'hui

Rendu célèbre grâce à la chanson "The Bonnie Banks o 'Loch Lomond", Loch Lomond, le plus grand loch d'Ecosse, en termes de superficie, se trouve sur la faille limite des Highlands. Cette faille sépare les Lowland et les Highland Ecosse. La partie au nord du loch est montagneuse. Au sud se déploient des îles boisées et des rives. Une agréable manière d'explorer le loch est une croisière au départ de la jetée de Balloch.

Situé au cœur du Parc National The Trossachs & Loch Lomond, le loch Lomond est un authentique havre de paix ceinturé de forêts et collines tombant dans l'eau. Parmi ces sommets se découvre le majestueux Ben Lomond, un mont s'élevant à l'est du loch (à 974 m d'altitude).

Facilement accessible en randonnée, son sommet offre une vue imprenable sur le lac, les montagnes environnantes, les îles jalonnant le loch et la faille divisant les Lowlands des Highlands. Le calme régnant autour du loch Lomond est tout aussi appréciable.

Une étape incontournable d'un séjour en Ecosse : Loch Lomond

Loch Lomond est le plus vaste lac d'eau douce du Royaume Uni. C'est au milieu de ce magnifique lac que passe la limite séparant les Lowlands (basses terres) et les Highlands (hautes terres). Cette frontière correspond à une ancienne faille géologique. On la distingue parfaitement sur le lac, car c'est précisément à cet endroit que les montagnes forment une ligne.

Le Loch Lomond fait approximativement 37 km de long sur 8 km de large, pour une profondeur moyenne de 37 mètres. Par sa surface (71 km²), il est le plus vaste loch de Grande-Bretagne et le deuxième en volume (2,6 km3), juste après le Loch Ness.

Vous ne trouverez pas de plus beau loch sur l'ensemble du territoire britannique. Lors d'une croisière sur ses eaux, l'impressionnante silhouette du Ben Lomond (974 mètres), le plus méridional des munros, domine le lac. En toile de fond, on profite des contreforts dentelés des Alpes Arrochar.

Au cours de cette escapade dans le Loch Lomond se découvre même les 38 îles et îlots le parsemant. Parmi les plus connues, vous avez l'île de Clairinsh, un lieu enchanteur recueillant quelques vestiges datant de l'âge du Fer et de l'époque Médiévale. Sur l'île de Torrinch se découvrent des forêts de chênes à perte de vue, dont les parterres se tapissent de myrtilles et de fougères.

Enfin, l'île d'Inchmurrin, considérée comme la plus grande du loch, est réputée pour être le meilleur endroit pour apprécier quelques saveurs traditionnelles.  À l'extrémité sud du lac se trouve le Loch Lomond Shores. C'est l'endroit idéal pour faire du shopping parmi les célèbres marques écossaises.

Le Loch Lomond, l'endroit idéal pour se ressourcer

Les rives du lac ou les forêts environnantes sont propices à la randonnée pédestre, à cheval, à vélo, ou simplement au running. Toute l'année, des Festivals de marche ou de running sont organisés dans le parc national The Trossachs & Loch Lomond , où les randonneurs partent à la découverte de la faune et de la flore de la région.

Les centres équestres sont nombreux dans la région. C'est l'occasion, via des randonnées à travers les forêts, les lacs, les montagnes et les côtes, d'observer une flore variée ou de croiser des écureuils, des blaireaux, des chouettes, etc.

Des sessions d'escalade sur les montagnes environnantes et la visite du Jardin Botanique de Benmore font aussi partie des activités proposées. Enfin, pour les férus de golf, les environs du loch sont jalonnés de magnifiques parcours, notamment celui du Club de Golf du Loch Lomond.

Profitez de votre passage au Loch Lomond pour explorer le parc national du Loch Lomond et des Trossachs, le premier parc national d'Écosse désigné en 2002. Centré autour du Loch Lomond, il inclut plusieurs massifs montagneux, dont le massif des Trossachs. Situé à seulement 30 km de Glasgow, le parc est le poumon vert des habitants de la métropole écossaise, qui aiment particulièrement se ressourcer sur les berges du Loch Lomond. Et peut-être que quelques animaux sauvages, comme des phoques, des cerfs des daims ou l'aigle royal, feront leur apparition.

Après une journée active dans la nature, rien de mieux qu'un moment de détente à bord d'un bateau de croisière, où se découvre le loch et ses paysages à couper le souffle.

Le climat

Loch Lomond possède un climat de type océanique chaud. Sur l'année, la température annuelle moyenne s'élève à 9°C. Pour les précipitations, elles atteignent une moyenne de 1368.9 mm par an. La meilleure période pour visiter le Loch Lomond se situe entre avril et octobre. A cette période, il y fait chaud.

Comment y arriver ?

En train

Glasgow - Balloch : il existe une ligne directe reliant Glasgow Queen Street à Balloch. Le trajet dure environ 50 minutes.

Glasgow - Oban / Fort William: la West Highlands Line de ScotRail propose des arrêts dans et près du parc national (Garelochhead, Helensburgh,   Ardlui, Arrochar & Tarbe, Tyndrum et Crianlarich.

Une ligne de train relie le Sud à Glasgow, via Avanti West Coast. Les départs s'effectuent depuis des gares comme Londres (toutes les 40 minutes), Birmingham (à peu près toutes les 4 heures) et Manchester (à peu près toutes les 3 heures).

En autocar/en bus

Il existe deux lignes de bus, appartenant à City Link, qui traversent le parc national :

  • L'une se rend à Fort William / Skye depuis Glasgow et a des arrêts à Balloch, Duck Bay Beach, Luss, Tarbet, Inverbeg, Ardlui, Inveruglas,  Crianlarich, Inverarnan et Tyndrum.

  • L'autre itinéraire se dirige vers Oban / Campbeltown et a des arrêts à Ardgartan, Arrochar, Rest & Be Thankful et Benmore Botanic Gardens

En voiture

Du sud / est - prenez la M74 / M8 après Glasgow. Prenez ensuite la M898 jusqu'au pont Erskine, puis empruntez l'A82, qui conduit au parc national.

Le temps de trajet jusqu'à Balloch, depuis Glasgow, est de 35 minutes. Depuis Édimbourg, le temps de trajet est de 90 minutes. De Manchester, il est de 4 heures. Et de Londres, il est de 7 heures 30 minutes.

Du nord / ouest, prenez l'A82, qui vous conduit jusqu'au parc national.

Le temps de trajet jusqu'à Balloch, au départ de Fort William, est de 2 heures. Il est de 3 heures 30 minutes depuis Inverness.