Esprit vertical en cordillère royale

Vous êtes montagnards expérimentés, aimant les grands espaces sauvages. Vous souhaitez découvrir la mythique Cordillère Royale. Ce voyage est idéal pour vous !

Après une acclimatation dans une communauté du lac Titicaca, vous partirez découvrir les plus beaux recoins de cette chaîne de montagne. Le Pequeño Alpamayo est le plus esthétique de tous, le Janq’u Uyu va enchanter les accros de varappe et de course glaciaire avec sa traversée aérienne et inédite. Le Pacha Pata est une course glaciaire a...

Plus d'informations

Jour 1Bienvenue en Bolivie !

  • Arrivée à La Paz, la capitale administrative la plus haute au monde ! Transfert à notre hôtel et fin de journée libre.

Repas et hébergement
Hébergement: Hotel Rosario (3*)

Jour 2Art, randonnée et marchés à La Paz

  • Nous commençons cette journée par la découverte du mirador de K’Illi K’Illi qui offre une magnifique vue sur La Paz et le massif de l’Illimani.

  • Nous descendons alors dans la zone sud pour y rencontrer un sculpteur et aquarelliste de la Paz, Ramon Tito. Ce dernier travaille essentiellement la pierre qu’il va trouver dans les environs de La Paz : argiles de la Vallée des Âmes, basalte, marbre, grès, albâtre, granite…  Selon la forme de la pierre qu'il trouve, il réalise des œuvres qui portent en elles l’identité bolivienne.

  • Nous partons ensuite en randonnée dans le Canyon du Pedregal (3600m alt.). La montée est tranquille, au milieu des impressionnantes cheminées de fées, jusqu’à un col qui s’ouvre sur El Valle Escondido (le val caché). Nous continuons jusqu'au village situé au pied de la Molaire du Diable.

    Temps de marche : 2 à 3 heures
    Dénivelé : +330m/-495m
    
  • Pour finir cette belle journée, après-midi consacrée à la découverte à pied des marchés traditionnels et du centre historique de la ville de La Paz.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hotel Rosario (3*)
Hébergement: Hotel Rosario (3*)
4h-160km
Santiago de Okola

Jour 3Dans une communauté rurale au bord du lac Titicaca

La Paz - Santiago de Okola

  • Le matin, route en véhicule privé pour rejoindre village de Santiago de Okola situé dans une magnifique baie dominée par la colline du Drogon Dormido, au bord du lac Titicaca. Accueil par la communauté avec qui nous partageons le déjeuner.

  • En début d'après-midi, nous démarrons notre randonnée au Dragon Dormido par une montée jusqu’à la grotte Tunupa. Puis nous poursuivons par un chemin un peu plus escarpé jusqu’au sommet qui culmine à 4095m. Magnifique vue sur la baie de Santiago. Descente plus sportive sur l’autre versant… vraiment une très belle randonnée à ne pas manquer !

    Temps de marche : 3 heures
    Dénivelé : +230m/-230m
    
  • De retour au village nous rencontrons une tisserande du village qui nous apprend la technique du tissage traditionnel. Il faut parfois un mois pour tisser un aguayo, tissu traditionnel andin.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hotel Rosario (3*)
Déjeuner: Chez l'habitant
Dîner: Chez l'habitant
Hébergement: Chez l'habitant
Santiago de Okola
4h-160km

Jour 4Randonnée sur les hauteurs du lac Titicaca

Santiago de Okola - La Paz

  • Après le petit-déjeuner, randonnée le long des rives du lac Titicaca afin de rejoindre la Isla Tortuga. Sur la route, possibilité de visiter un petit musée qui met en valeur la culture locale. Belle randonnée qui permet de s'imprégner de la magie du lieu. La vue sur le lac depuis le sommet de l'île est impressionnante et donne l'impression d'une étendue d'eau infinie.

    Temps de marche : 3 heures
    
  • Retour en fin de matinée dans la communauté de Santiago de Okola afin de profiter d'un déjeuner typique.

  • Retour en véhicule privé à La Paz.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Chez l'habitant
Déjeuner: Chez l'habitant
Hébergement: Hotel Rosario (3*)
3h
Laguna Khotia (4450m alt.)
5h
Laguna Ajwani (4615m alt.)

Jour 5Début du trek dans la Cordillère royale : Laguna Khotia - Laguna Ajwani

La Paz - Laguna Khotia (4450m alt.)

  • Départ le matin pour la Laguna Khotia. Rencontre avec notre équipe de muletiers. A partir de la Laguna Khotia, le tracé jusqu’à la Laguna Chiarkhota est le plus connu de la Cordillère Royale.

Laguna Khotia (4450m alt.) - Laguna Ajwani (4615m alt.)

  • Nous commençons la journée en remontant plein sud à flanc de montagne. Nous arrivons au col Paso Contador (4760m alt.) qui offre une belle vue sur une large vallée. On y observe un grand lac nommé Alka Quta au niveau de l’ancienne mine Palcoco. Nous descendons alors dans la vallée, traversons une zone semi marécageuse, à proximité de la laguna Surakhota (4410m alt.) et poursuivons direction sud-est. Il nous faut alors remonter à flanc de montagne avant d’atteindre la laguna Ajwani (« lagune des oiseaux », 4615m. alt.).

    Temps de marche : 5 heures
    Dénivelé : +550m/-385m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hotel Rosario (3*)
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Ajwani (4615m alt.)
4h
Laguna Jurikhota (4700m alt.)

Jour 6Laguna Ajwani - Laguna Jurikhota

Laguna Ajwani (4615m alt.) - Laguna Jurikhota (4700m alt.)

  • La laguna Ajwani est un joli lac où vivent de nombreux canards. Le lieu est très beau et reposant. Nous commençons la journée en marchant direction sud-est à flanc de montagne. Nous avons encore de belles perspectives sur le lac Ajawani avant de passer dans la vallée suivante. Nous rejoignons alors le col Milluni situé à 4910m alt. avant de descendre sur la laguna Sistaña (4670m alt.). Depuis le col, nous pouvons observer le Huayna Potosi et sa fameuse face ouest. Nous continuons vers le sud-est. Nous grimpons un deuxième col, le Paso Janchallani situé à 4885m alt. Nous découvrons enfin le massif du Condoriri, un des plus beaux glaciers de la Cordillère. Nous finissons cette journée en descendant jusqu’à la laguna Jurikhota (4700m alt.) nichée dans une vallée encaissée.

    Départ : 9h00
    Temps de marche : 4 heures
    Dénivelé : +530m/-445m
    
  • La Tête et l’Aile Gauche du Condor surplombent le lac. Nous pouvons deviner le chemin qui longe la lagune sur la gauche et remonte par la moraine jusqu’au pied du glacier. Les vues sont magnifiques ! La journée du lendemain s’annonce splendide !

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Jurikhota (4700m alt.)
5h
Laguna Chiarkhota (4680m alt.)

Jour 7Laguna Jurikhota - Laguna Chiarkhota

Laguna Jurikhota (4700m alt.) - Laguna Chiarkhota (4680m alt.)

  • Nous démarrons cette journée en longeant le lac, direction nord-est, par sa rive droite pour rejoindre la moraine. Puis nous grimpons par la moraine jusqu’à la Laguna Congelada (4880 m). Le lieu est tout simplement splendide. Le glacier du Condoriri finit sa course dans ses eaux turquoise. Les parois verticales de l’Aile gauche et de la Tête du Condor nous apparaissent effrayantes depuis notre sentier.

    Après une pause, nous partons alors vers le sud-est pour grimper dans les rochers sur notre droite en direction du col. La montée est assez escarpée et nécessite parfois l’aide des mains et beaucoup de vigilance. Nous arrivons au col Austria (5140 m). S’il nous reste encore quelques forces, il est recommandé de faire un crochet par le Pic Austria (5300 m) avant de basculer dans la vallée suivante. Il s'agit du pic qui domine le col sur notre droite et fait face au Condoriri. Il faut affronter une raide montée dans un pierrier, mais l’effort en vaut vraiment la peine. Ce pic est un véritable mirador sur le Condoriri. Les vues sont à couper le souffle sur le massif glaciaire. Il ne nous reste plus qu’à descendre direction sud-est depuis le col pour rejoindre la Laguna Chiarkhota (4680 m), camp de base du Condoriri et du Pequeño Alpamayo.

    Départ : 9h00
    Temps de marche : 5 heures
    Dénivelé : +480m/-500m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Chiarkhota (4680m alt.)
9h
Laguna Chiarkhota (4680m alt.)

Jour 8Ascension du Pequeno Alpamayo (5370m alt.)

Laguna Chiarkhota (4680m alt.) - Laguna Chiarkhota (4680m alt.)

  • Ascension sans difficultés techniques hormis la pente finale depuis le Pic Tarija (AD+/II). Départ dans la nuit (vers 3h du matin). Nous marchons jusqu’au fond de la vallée (1 heure) pour rejoindre le glacier situé à 4805m alt. La montée se fait d’abord tranquillement en une bonne heure sur le dôme jusqu’à un col (5245 m alt.) situé au-dessus de la rimaye. Ascension un peu plus raide jusqu’au Pic Tarija (5320m alt.) (2h30 à 3h00 depuis le camp de base). La vue est splendide sur l’arête sommitale. Nous descendons une partie rocheuse (environ 50m) avant de monter l’impressionnante pente finale (50/55º). 5 à 7 heures d’ascension depuis le camp de base. 3 heures de descente jusqu’au camp par le même chemin.

    Départ : 3h00
    Temps de marche : 8 à 10 heures
    Dénivelé : +935m/-935m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Chiarkhota (4680m alt.)
1h
Rinconada (4505m)
2h 30m
Laguna Janq'u Quta (4715m)

Jour 9Laguna Chiarkhota - Laguna Janq'u Quta - Balade Cerro Wila Lluxita (5245m alt.)

Laguna Chiarkhota (4680m alt.) - Rinconada (4505m)

  • Nous descendons tranquillement jusqu’à la Rinconada.

    Départ : 8h00
    Temps de marche : 1 heure
    Dénivelé : +30m/-205m
    

Rinconada (4505m) - Laguna Janq'u Quta (4715m)

  • Puis nous partons en véhicule 4x4 jusqu’à la laguna Khotia. Puis poursuite au nord-est jusqu’à la laguna Janq’u Quta (4715m alt.) située au pied du Paso Mullu. Nous montons le campement au bord de la lagune.

    Normalement pour réaliser l’ascension du Janq’u Uyu, on doit dormir un peu plus haut, vers 4900m d’altitude, à un col. Ce dernier est très venté, il est préférable de dormir plus bas et de monter en véhicule dans la nuit pour rejoindre ce col.

  • Après-midi : balade d’acclimatation. Le véhicule nous monte en 30 minutes au pied du Cerro Wila Lluxita. Ce massif encore glaciaire, mais plus pour longtemps, sépare la vallée en deux : le Paso Mullu d’un côté qui descend vers la Mina Fabulosa au sud-est et un autre col plus au nord-ouest qui rejoint le versant tropical de la Cordillère et les massifs de Las Tres Marias et Negruni. Le véhicule nous laisse vers 4960m d’altitude. Montée escarpée dans les rochers jusqu’au glacier. On longe tranquillement les crêtes orientées ouest-est par le glacier pour atteindre le sommet du Cerro Wila Lluxita qui culmine à 5245m. Belle vue au nord-ouest sur le Janq’u Uyu, objectif du lendemain, et sur l’impressionnant Janq’u Laya. Plus au sud-est, c’est le glacier du Mullu Apachita qui se découvre.

    Temps de marche : 2 heures
    Dénivelé : +285m/-285m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Janq'u Quta (4715m)
8h 30m
Laguna Leche Khota (5140m)

Jour 10Traversée Janq'u Uyu (5515m alt.) - Laguna Leche Khota

Laguna Janq'u Quta (4715m) - Laguna Leche Khota (5140m)

  • Départ vers 4h du matin en véhicule pour rejoindre en une demi-heure le fameux col venté situé à près de 5000m d’altitude.

  • L'ascension du jour est sans difficulté technique pour la partie glaciaire et présente quelques passages techniques et engagés sur la partie en rochers (PD/I et IV/V en rocher).

    Nous partons direction nord-ouest. La marche d’approche est délicate dans un chaos rocheux jusqu’au bord du glacier que l’on atteint en 1h30. Puis la montée est très tranquille, toujours nord-ouest, sur le dôme glaciaire aux jolies formes arrondies. Nous atteignons le sommet en 3h30 de marche depuis le départ. Ce sommet ne présente aucune difficulté technique et les pentes sont très douces (35º/40º maximum). Le point culminant du Janq’u Uyu est perché sur une splendide corniche dominant les crêtes de ce massif glaciaire vers le nord-ouest. La vue est magnifique sur les parois vertigineuses du Chachacomani, du Cerro Jakocire et de l’Imasiña au nord-ouest, et sur le Huayna Potosi plus au sud-est. La paroi sud-ouest du Janq’u Laya est aussi impressionnante depuis le sommet.

    Nous avons alors le choix entre descendre par le même chemin et retourner dormir à la laguna Janq’u Quta, ou poursuivre par les crêtes vers le nord-ouest et descendre dans la vallée vers le sud-ouest afin de dormir à la laguna Leche Khota. Il nous faudra deux heures pour traverser ces arêtes effilées et parfois exposées. Nous devrons aussi affronter un passage technique et escarpé en rocher. Puis nous descendons tranquillement sur le glacier vers le sud-ouest au pied du pic Jisk’a Pata en une heure supplémentaire. Il ne nous reste plus qu’à poursuivre à flanc de colline jusqu’à la belle laguna Leche Khota nichée au pied du pic Jach’a Pata. Campement idyllique au bord des eaux turquoise du lac.

    Départ : 4h00
    Temps de marche : 8 à 9 heures
    Dénivelé : +690m/-550m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Leche Khota (5140m)

Jour 11Ascension Pach’A Pata (5650m alt.) ou repos

  • Ascension sans difficultés techniques hormis la pente finale (AD+/II).

    Le campement est niché au pied d’une barre rocheuse. Un col enneigé sépare deux pics. Celui de droite, orienté nord-ouest, est le plus haut. Il s’agit du Pach’a Pata qui culmine à 5650m d’altitude. Nous partons le matin vers 5h. La montée se fait vers le sud-ouest en direction de la barre rocheuse. Nous progressons dans les rochers jusqu’au lac supérieur. Puis nous poursuivons dans un chaos rocheux jusqu’au bord du glacier que l’on atteint après une heure de marche. La montée est assez tranquille jusqu’au col situé à 5510m d’altitude, par des pentes inclinées à 45º/50º (une heure depuis le bord du glacier). Il restera à gravir une belle pente inclinée à 60º/65º pour les 150 derniers mètres de dénivelé. Une heure supplémentaire sera nécessaire pour arriver au sommet.

    Vue à couper le souffle jusqu’au nord-ouest de la Cordillère, jusqu’au massif de l’Illampu et de l’Ancohuma, en passant par le Chearoco et le Chachacomani. Magnifique ! On peut aussi admirer l’ensemble des crêtes du Janq’u Uyu que nous avons traversées la veille. Et le Wara Warani nous présente sa face rocheuse.

    Redescente par le même chemin jusqu’au camp.

    Départ : 5h00
    Temps de marche : 5 à 6 heures
    Dénivelé : +500m/-500m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Laguna Leche Khota (5140m)
10h 30m-12km
Camp de base du Chachacomani (4470m)

Jour 12Laguna Leche Khota - Mt Umasiña (5600m alt.) - Camp de base du Chachacomani

Laguna Leche Khota (5140m) - Camp de base du Chachacomani (4470m)

  • Ascension sans difficultés technique pour la partie glaciaire et quelques passages techniques et engagés sur la partie en rochers (PD/II et IV/V en rocher).

    Nous partons plein ouest dans les rochers, depuis la laguna Leche Khota. Nous atteignons d’abord un plateau qui surplombe la vallée glaciaire et va nous mener au bord du glacier en moins de deux heures, vers 5310m d’altitude. A partir de là, nous montons tranquillement vers un énorme plateau glaciaire qui sépare le Janq’u Uyu du Chachacomani. Les crêtes du Janq’u Uyu apparaissent derrière nous au lever du jour. On arrive alors à un premier sommet vers 5455m d’altitude. La vue est à couper le souffle sur 360º. Au nord, le massif glaciaire nous amènera jusqu’aux impressionnantes arêtes du Cerro Umasiña. Nous poursuivons notre route sur une ligne de crête. Après un deuxième sommet, situé à 5505m d’altitude, il nous faut passer un passage exposé en rocher. Une fois la difficulté passée, nous nous nous dirigeons vers une vallée glaciaire (5410m) avant de remonter à notre ultime col, situé à 5600m au pied des arêtes de l'Umasiña.

    De là, nous pouvons choisir de descendre par le glacier jusqu’à la vallée du Chachacomani et son camp de base. L’autre option est de se hisser sur les crêtes de l’Umasiña et de les longer pour redescendre au-dessus du camp de base du Chachacomani. Attention, cette variante est exposée et engagée sur les arêtes rocheuses.

    Départ : 4h00
    Temps de marche : 10 à 11 heures
    Dénivelé : +800m/-1360m
    

    Possibilité pour ceux qui ne souhaitent pas faire la traversée par le glacier de faire le tour en véhicule avec le cuisinier et de remonter au camp de base du Chachacomani par Cruz Pampa.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Camp de base du Chachacomani (4470m)
3h 30m-3km
Camp haut du Chachacomani (5130m)

Jour 13Du camp de base au camp haut du Chachacomani

Camp de base du Chachacomani (4470m) - Camp haut du Chachacomani (5130m)

  • Depuis le camp de base, nous partons direction nord-ouest vers la vallée perpendiculaire. Nous prenons assez rapidement de la hauteur. Nous arrivons dans une belle combe serpentée par un ruisseau (4700m). Nous poursuivons jusqu’au fond de la vallée vers 4775m avant de monter sur une pente bien raide plein nord. Nous attaquons alors cette dernière montée dans un chaos rocheux. Nous arrivons au bord du glacier. L’endroit est splendide pour établir le campement (5130m).

    Départ : 9h00
    Temps de marche : 3 à 4 heures
    Dénivelé : +705m/-45m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Camp haut du Chachacomani (5130m)
9h 30m-13km
Camp de base du Chachacomani (4470m)

Jour 14Ascension du Chachacomani (6074m alt.) et retour au camp de base

Camp haut du Chachacomani (5130m) - Camp de base du Chachacomani (4470m)

  • Ascension sans difficultés techniques mais assez engagée (PD/III).

    Départ dans la nuit (vers 1h du matin). Depuis le camp d’altitude, nous prenons pied sur le glacier. La progression se fait tranquillement direction nord-est sur un gigantesque plateau crevassé. Il faut trouver le meilleur chemin parmi les gigantesques crevasses pour arriver au pied des arêtes du Chachacomani. Nous prenons alors pied sur les crêtes et les longeons plein est pour arriver au sommet principal 6074m). Les pentes se font parfois un peu plus raides, mais sans jamais dépasser les 45º. La vue depuis l'arête sommitale est à couper le souffle du nord au sud de la Cordillère.

    La descente se fait facilement par le même chemin. Retour au camp de base dans l’après-midi. 5 à 6 heures d’ascension depuis le Camp haut. Descente jusqu’au camp d’altitude (2h). Redescente au camp de base (2h). Nuit au camp de base.

    Départ : 1h00
    Temps de marche : 9 à 10 heures
    Dénivelé : +990m/-1650m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Camp de base du Chachacomani (4470m)
2h-9km
Cruz Pampa (4420m)
3h-90km

Jour 15Retour à La Paz

Camp de base du Chachacomani (4470m) - Cruz Pampa (4420m)

  • Retour au village de Cruz Pampa.

    Départ 8h00
    Temps de marche : 2 heures
    Dénivelé : +80m/-130m
    

Cruz Pampa (4420m) - La Paz

  • Retour en véhicule privé à La Paz.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Hotel Rosario (3*)

Jour 16Journée libre à La Paz

  • Journée libre pour découvrir la ville de La Paz.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hotel Rosario (3*)
Hébergement: Hotel Rosario (3*)
3h 30m-75km
Pinaya (3880m)
2h 30m
Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m)

Jour 17Vers le camp de base de l'Illimani

La Paz - Pinaya (3880m)

  • Départ pour le petit village de Pinaya (3880m alt.) au pied du massif de l’Illimani. Rencontre avec l’équipe de muletiers et porteurs.

Pinaya (3880m) - Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m)

  • Montée tranquille jusqu’à Puente Roto, camp de base de l’Illimani.

    Temps de marche : 2 à 3 heures
    Dénivelé : +590m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hotel Rosario (3*)
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m)
4h 30m
Nid des Condors (camp haut de l'Illimani - 5470m)

Jour 18Du camp de base au camp haut de l'Illimani

Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m) - Nid des Condors (camp haut de l'Illimani - 5470m)

  • Montée sur les flancs de l’Illimani. Ascension jusqu’au Nid des Condors (5500m alt.) par une longue arête rocheuse escarpée. Nous commençons par un chemin agréable, bien tracé, longeant le pic nord et central de l’Illimani avant de traverser un plateau sillonné de ruisseaux puis une curieuse moraine orangée ! Nous marchons en compagnie des porteurs, qui montent et descendent sans relâche entre le camp de base et le camp haut. Quelques zigzags plus haut et nous prenons pied sur une arête rocheuse à 4950m.

    La suite est délicate et demande de l’attention. Longue montée, par endroit assez escarpée, alternant des passages rocheux où il faut s’aider des mains et courts sentiers, jusqu’à atteindre le Nido de los Condores, le Nid des Condors. Campement au bord du glacier.

    Départ : 9h00
    Temps de marche : 4 à 5 heures
    Dénivelé : +1000m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Nid des Condors (camp haut de l'Illimani - 5470m)
12h 30m
Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m)

Jour 19Ascension de l'Illimani (6439m alt.) et retour au camp de base

Nid des Condors (camp haut de l'Illimani - 5470m) - Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m)

  • Ascension un peu technique et engagée (AD+/IV).

    Départ dans la nuit vers 1h du matin. La montée est progressive le long de l’arête enneigée sur des pentes assez raides (45º/50º). Elle ne présente pas de difficulté technique, mais est très soutenue. La paroi est en outre sur le versant ouest. Même au lever du jour, le soleil restera caché derrière les arêtes sommitales. Il faut être donc très bien équipé pour affronter le froid intense. Vers 6300 mètres d’altitude, nous arrivons sur un plateau glaciaire situé entre le pic central et le pic sud. Après une pause méritée au soleil cette fois-ci, nous obliquons à droite pour suivre l’arête sommitale, direction sud-est. La dernière montée est raide (55º) avant d’arriver enfin au sommet (6439m alt.). Arrivée sur la longue arête sommitale. 7 à 8 heures d’ascension depuis le Nid du Condor.

    Redescente au camp de base Puente Roto (5 à 6 heures environ).

    Départ : 1h00
    Temps de marche : 12 à 13 heures
    Dénivelé : +970m/-1970m
    
Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Dîner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Bivouac
Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m)
2h
Pinaya (3880m)
3h 30m-75km

Jour 20Marche vers Pinaya et retour à La Paz

Puente Roto (camp de base de l'Illimani - 4470m) - Pinaya (3880m)

  • Descente vers le village de Pinaya, notre dernière marche du circuit.

    Départ : 10h00
    Temps de marche : 2 heures
    Dénivelé : -590m
    

Pinaya (3880m) - La Paz

  • Retour en véhicule privé à La Paz.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Préparé par l'équipe
Déjeuner: Préparé par l'équipe
Hébergement: Hotel Rosario (3*)

Jour 21Bon voyage !

  • Début de journée libre jusqu'à l'heure du transfert vers l'aéroport pour notre vol international retour.

Repas et hébergement
Petit déjeuner: Hotel Rosario (3*)
durée 21 jours. Vol international non inclus.

à partir de 4255€ (par personne)

Difficulté:4/5
Confort:1/5
Contactez directement l'agence locale.