Le musée national du textile

Créé à Thimphou en 2001, le musée national du textile expose la beauté et la richesse de l'art textile bhoutanais. Pour inspirer les artisans, l'établissement présente une collection unique de vieux textiles représentatifs du style traditionnel. Il vise à être un centre d'apprentissage et de recherches dans le monde du textile.

 

Histoire

 

L'univers du tissu constitue tout un patrimoine culturel et historique pour le Bhoutan. Dans ce contexte, le musée national fut inauguré à Thimphou par la reine Ashi Sangay Choden Wangchuck pour constituer un haut lieu de traditions, de culture et d'arts textiles.

Le gouvernement bhoutanais et plusieurs donateurs ont contribué au financement du projet. Des fonds d'une valeur de 165 000 dollars américains en provenance du Danemark ont permis sa réalisation. Les détails techniques du site sont le résultat d'une collaboration avec le musée Peabody Essex aux États-Unis. La gestion du musée national du textile a été assurée par la suite par à la commission nationale des affaires culturelles. Depuis, l'établissement ne cesse de se développer afin de devenir un centre de formation et de recherche en textile.

 

Aujourd'hui

 

Le musée vous transporte dans un tout autre univers. Non seulement vous y découvrirez l'essentiel à savoir sur la fabrication des tissus, mais voyagerez également au cœur de l'histoire et la culture bhoutanaises. Les expositions suivent six thèmes distincts : la réalisation des arts textiles, les rôles du textile dans la religion, la qualité des fibres indigènes et la collection royale.

Au rez-de-chaussée une salle vous présente les différentes étapes de la fabrication de tissus, depuis le filage jusqu'à la coloration des fibres. Au premier étage, les tissus décoratifs, les vêtements traditionnels selon la région et les occasions religieuses sont mis à l'honneur. Parmi les différents types de tissus manufacturés par les tisserands bhoutanais, certains sont utilisés pour la confection de vêtements de cérémonies et de couvertures.

Lors de votre visite, vous allez avoir le privilège d'admirer les couronnes des rois et reines du Bhoutan. Cette collection unique offerte par la reine Ashi Sangay Choden Wangchuck comprend la première version de la couronne de corbeau, le brocade uzhams du premier et du deuxième roi, ainsi que la couronne de la princesse portée par la sœur du roi Ashi Wangmo. Ne ratez pas non plus la perle de Tsamdrak Goenpa, les robes, les accessoires vestimentaires de la famille royale et la literie personnelle de Sa Sainteté Zhabdrung Jigme Dorji.

Chaque année, le musée national du textile organise un concours de design et de créativité pour dénicher les meilleurs textiles et repérer les talents innovants en matière de confection de tissus et de broderie. Le summum de cet événement est le festival du textile qui se déroule au sein du musée. Une vente aux enchères est organisée pour motiver les artisans à produire.

 

Comment s'y rendre

 

Il existe plusieurs bus qui desservent Thimphou. Entre autres, vous avez des navettes qui partent quotidiennement de Paro et de Haa. Si vous n'avez rien contre un petit bain de foule, embarquez dans un bus publique à Chang Lam. Arrivé dans la capitale, optez pour la location de voiture pour profiter d'un itinéraire personnalisé.

1 photo