Séjour au Népal, pour un Trek sur le toit du monde

23 juil. 2019

Besoin d’évasion, d’introspection, ou envie d'aventure et de découvrir de nouveaux horizons ou tout simplement pour se relaxer, le Népal vous est fortement conseillé. Enclavé dans les confins himalayens, ce pays d'Asie situé entre le Tibet et l'Inde s'étend sur 147181 km². Le massif de l'Himalaya, bien qu'à l'origine de son isolement, s'avère être son principal atout touristique. Les plus hauts du monde, l’Everest en tête de gondole, attirent chaque année plus d’un million de visiteurs, qu'ils soient alpinistes, randonneurs  ou simples amateurs de splendides paysages.   

Présentation du Népal

Le climat du Népal est unique en son genre. Du niveau de la mer dans les plaines tropicales du Sud jusqu’à 8848m au Nord, aucun n’autre pays ne jouit d’une telle amplitude. En résulte une biodiversité fascinante qui abrite une variété végétale et animale rare, si bien que l’on y trouve des tigres du Bengale dans la jungle et des panthères des neiges dans les alpages.

Deux saisons se dégagent nettement : la saison sèche de Septembre à Mai, parfaite pour la randonnée, et la mousson de Juin à Aout.

Majoritairement rurale, sa population est estimée à 30 millions d'habitants, l’agglomération de Katmandou en regroupant, à elle seule, près de 4 millions. Le pays compte environ 60 ethnies différentes, mais parlant officiellement une seule langue nationale à savoir le Népali. La place de la religion au Népal est très dominante. L'hindouisme, la plus pratiquée ici, est présente absolument partout. De la simple pierre au plus majestueux des temples, au-dessus des portes ou sur les murs, les dieux vous accompagnent. Le pays est d’ailleurs à l’arrêt lors des festivals de Dashain et de Tihar, le second plus connu comme la fête des lumières, célébrant la victoire du Bien sur les ténèbres.

Le Bouddhisme n’est pas en reste, le Népal revandiquant la parternité de Lord Bouddha, vous y trouverez le plus grand Stupa d’Asie, des monastères imposants et de nombreux moines en toges dans les rues.

Découverte de la vallée de Katmandou, et ses trésors culturels

   

Katmandou est au centre d’une vallée, légendairement ouverte par l’épée de Mandjushree, et entourée de « collines » qui culminent à plus de 2000 mètres.

Visitez Bodnath et Pashupatinath pour s’imprégner de l’ambiance à la fois sereine et mystique au rythme des processions et des crémations ; Swayambunath et le Dubar Square pour sentir l’atmosphère locale.

Le quartier de Thamel dispose de nombreux hôtels toutes catégories, de la guesthouse au 5 étoiles, vous y trouverez tout ce qu’il vous faut pour sortir ou faire vos achats.

Si Katmandou est aujourd’hui la capitale du pays et dotée du seul aéroport international que compte le Népal, elle n’est pas la seule à avoir des sites classés à l’UNESCO. Deux autres anciennes cités royales, Lalitpur et Bhaktapur sont deux merveilles d’architecture et d’artisanat.

Autour, l’arrière-pays est resté rural et lorsque l’on s’élève un peu comme à Nagarkot, la chaîne himalayenne se laisse observée. Le village de Changu Narayan accueille le plus ancien temple du pays, daté du VIIe siècle de notre ère.

De nombreuses randonnées sans difficultés sont accessibles dans la vallée sont possibles

Observation de la faune dans la Jungle du sud du Népal

   

Il existe deux réserves naturelles dans le Teraï, région tropicale du Népal : le parc national de Chitwan et celui de Bardia.

Oubliez les montagnes et les terrains escarpés, nous sommes ici dans la jungle de Kipling. Habitat des tigres du Bengale, de crocodiles, des rhinocéros unicorne ou d’éléphants d’Asie, vous découvrez une biodiversité unique par des safaris en jeep, VTT, à pied ou encore en canoë.

Trek au Népal, l'activité favorite des voyageurs

Avec ses milliers de kilomètres de pistes et chemin, c’est la raison principale qui pousse les voyageurs à se rendre au Népal. Les régions de l’Everest et des Annapurna en tête sont de formidables terrains de jeu pour tous les amateurs de montagne. Des circuits les plus classiques aux plus confidentiels, chaque trek est différent et apporte son lot d’émotion. A travers les forêts tropicales, de rhododendrons ou de pin, et les villages à l’architecture si variée en fonction des ethnies, le sentiment de n’en avoir pas vu assez chez les trekkeurs les fait revenir année après année.

Randonnée dans l'Everest

Il est d'usage de commencer le trekking dans le village de Lukla, où une piste peut accueillir le petit avion qui y dépose les trekkeurs. De là, au fur et à mesure que l'on s'avance sur les pistes caravanières, les villages se succèdent. PhakdingMonjo, Bengkar ou Jorsale présentent tous des paysages ahurissants partagés entre les champs en terrasses et les forêts, sans oublier de mentionner le lac à la couleur d'émeraude de Gokyo. Traversez le pays Sherpa jusqu’au camp de base de l'Everest. La piste traverse des forêts clairsemées, des petits villages ou encore des parois de glace immenses. On se retrouve cerné par le Cho Oyu, l’Everest et le Lhotse, trois sommets culminant à plus de 8000 mètres ainsi que d’autres sommet mythique comme l’Ama Dablam. Les points forts de ce parcours sont, entre-autres la vue sur les hauts sommets environnants, celui du glacier de Khumbu ou encore le lever du soleil au pied du glacier Ngojumba.

   

Randonnée dans les Annapurna

Au centre du pays, la région des Annapurna, rendue célèbre par Maurice Herzog, présente une infinité de possibilités de trek. Du classique tour des Annapurna, très populaire notamment en France, parcourt la vallée de Kali Gandaki, et passe par le col de Thorung La culminant à 5456m.

De nombreux circuits y sont possibles et peuvent être adaptés à toutes les durées et tous les niveaux, passant par de typiques villages et offrant des vues spectaculaires sur le massif.

Randonnée dans le Mustang

Derrière les massifs de l'Annapurna, par delà la vallée de la Kali Gandaki, se dresse le royaume interdit de Mustang Anciennement interdit aux touristes, l'entrée dans la région est aujourd'hui possible à condition de s’acquitter du prix du permis. Les visiteurs pourront profiter de la beauté du paysage des plateaux tibétains arides et riches en couleurs, ainsi que l'hospitalité de la population culturellement tibétaine, grossi par les réfugiés qui ont fui l’oppression chinoise pour conserver leur liberté et leur traditions.

Peu fréquenté, le Mustang reste sauvage et la piste menant à la forteresse Lo Mantang, la capitale du royaume, est un voyage à travers les âges et du monde.

 

En somme, visiter le Népal c'est faire la découverte d'un pays aux multiples facettes et traditions médiévales importantes. C'est également la plus haute chaîne de montagne du mond, ainsi que les collines et vallées chargées d'héritages inaltérables du passé et habitées par un peuple accueillant et très religieux. En plus d'un trek riche en émotions, vous rentrerez chez vous avec le souvenir d'un dépaysement culturel enrichissant. Dès lors, pour une idée de voyage excitant, offrez-vous des billets à destination du Népal. La satisfaction y est garantie.