Thamel

Thamel compte parmi les grands foyers de Katmandou qui accueille chaque année des milliers de visiteurs. Quartier incontournable de la capitale népalaise, c'est ici généralement que les alpinistes et les trekkeurs établissent leur quartier général durant leur bref séjour à Katmandou. Thamel regorge en effet d'hôtels, de pensions, de restaurants, de café internet, de librairies et de boutiques en tout genre. Vous pourrez entre autre vous essayer à la négociation et repartir avec de nombreux souvenirs ou équipements pour la montagnes à des prix dérisoires.

Bien que le quartier soit généralement surpeuplé, son dynamisme et son authenticité vous laisseront de merveilleux souvenirs.

Histoire

Le quartier de Thamel est depuis 1970, le quartier de prédilection des touristes étrangers. Thamel se classe comme l'un des quartiers les plus vieux de Katmandou.

En mars 2015, le fort séisme qui toucha le Népal fit de nombreux dégâts dans le quartier. De nombreuses bâtisses et sites religieux furent détruits.

Le quartier a néanmoins été reconstruit et conserve son authenticité et son charme unique.

Visite du quartier de Thamel

Quartier de prédilection pour la grande majorité des touristes étrangers, Thamel se dévoile à travers d'innombrables ruelles bordées de boutiques, restaurants, hôtels et agences.

Lors de votre séjour à Katmandou, vous pourrez non sans mal, compléter votre équipement de randonneur et acheter ou louer du matériel dans l'une des nombreuses boutiques du quartier. Il est possible de trouver tout type de matériel, neuf ou d'occasion en plus ou moins bon état mais surtout bon marché. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'on surnomme Thamel la "Mecque des trekkeurs".

Le quartier se compose de 5 à 7 rues principales reliées entre elles par des petites ruelles formant un véritable labyrinthe. N'hésitez pas à vous y perdre, vous pourrez alors tomber au hasard sur un très bon restaurant ou bien quelques stands et boutiques d'objets rares. Les bars et restaurants vous proposeront des menus complets pour vous essayer à la cuisine locale ou bien profiter une dernière fois d'un bon plat de chez nous avant le trek. Le quartier étant touristique, les restaurants pratiquent des prix plus élevés que ce que l'on peut voir dans le reste de la ville.

De nombreuses librairies peuplent également le quartier et proposent de nombreux livres dans toutes les langues. L'occasion de s'offrir un petit guide de la langue népalaise pour échanger avec vos futures rencontres ou bien de s'offrir d'authentiques cartes des treks ou guides culinaires.

Les anciens bâtiments de style Newari qui ornent les rues de Thamel lui procure un charme unique. Les rues encombrées de motocyclettes, de scooters, de rickshaws ainsi que de vieilles voitures parmi la foule qui se bouscule de part et d'autre dans le concert de klaxons et de clochettes peuvent surprendre au premier abord mais on s'habitue vite à ce dynamisme et cette folie propre à Katmandou.

Comment s’y rendre ?

Thamel étant l'un des quartiers les plus connus de Katmandou, vous n'aurez alors aucun mal à le rejoindre ou à vous le faire indiquer.

En taxi

Le quartier se trouve à 20 minutes de l’aéroport international de Tribhuvan et à environ 15 minutes en partant de la gare routière de la grande ville. Le trajet en taxi coûtera dans les 500 NPR.

En bus

Il est aussi possible de prendre le bus local depuis la station qui se trouve à Tridevi Marj à côté de Ratna Parc.

Circuler à Thamel

Arrivé à Thamel, il vous sera difficile d'y circuler en voiture. Préférez une visite à pied ou bien négociez un trajet en pousse-pousse, en mobylette, en bicyclette ou bien en rickshaws.

1 photo