Cotonou

Capitale économique du Bénin, Cotonou est considérée comme la plus grande ville du pays. Fourmillante de partout avec son trafic incessant, on retient surtout de Cotonou sa grande richesse culturelle avec ses différents monuments historiques renfermant des événements notoires du passé durant la domination européenne. Bain de foule assuré au marché Dantokpa ou retour au calme sur la plage de Fidjrossè , Cotonou sait séduire tous les voyageurs de passage.

Histoire

Ancienne ville de pêcheur, Cotonou a su se développer au fil des années. Son développement débuta il y a une centaine d'année avec le roi Dahomey nommé Glèle (1858 – 1889). Celle-ci créa un poste commercial dans la ville ce qui attira les premières firmes européennes venant d'Ouidah. Petit à petit de nombreuses agences s'implantèrent dans le centre de Cotonou remplaçant alors les pêcheurs par les fonctionnaires royaux et leurs esclaves.

Le 19 mai 1868, le territoire est cédé à la France suite à un traité signé avec Glèle. Néanmoins, ce traité qui n'était pas au goût de tous fut remis en cause par Béhanzin, fils de Glèle, à sa mort quelques années plus tard.

Cotonou Aujourd'hui

À l'heure actuelle, la ville de Cotonou est non seulement la capitale économique du Bénin mais est également devenue une référence béninoise en matière de destination touristique. Sa population a été récemment recensée aux nombres de 700 000 habitants. L'agglomération connait une croissance démographique de 4 % chaque année depuis ces 20 dernières années. Plus de la moitié de la population de Cotonou est en mesure de parler et d'écrire en français.

Pour les passionnés du voyage en Afrique , découvrir Cotonou reste toujours un choix attractif. Cotonou est une ville à l'agitation parfois chaotique, qui grouille continuellement de zemidjan , ces taxis motos devenus en quelque sorte l'un des symboles de la ville.

Dans cette cité dynamique, vous pourrez découvrir une multitude d'endroits comme la Fondation Zinsou , un musée privé mis en place en 2005, qui est dédié à l'art contemporain africain, à l'action sociale ainsi qu'à la culture pure africaine. Vous pouvez aussi partir à la découverte du célèbre musée olympique qui a ouvert ses portes depuis maintenant 20 ans. L'établissement est abrite plus de 1250 pièces de collection, de médailles jusqu'aux torches olympiques.

Pour les amoureux de la nature, Cotonou va certainement vous faire plonger au cœur de sa diversité biologique. En effet, Cotonou dispose de l'unique musée de sciences naturelles dans tout le Bénin.

L'incontournable à Cotonou reste peut être son gigantesque marché, le Dantokpa. Considéré comme l'un des plus grands marchés internationaux du monde, celui-ci s'étale sur près de 20 hectares et expose pléthore d'articles, allant du tissu aux robots ménager en passant par les objets décoratifs et la nourriture.

Pour ceux qui souhaiteraient échapper à l'effervescence de la ville, la plage de Fidjrossè peut être une bonne option. Celle-ci s'étend sur plusieurs kilomètres de long et attire généralement les familles et groupes d'amis.

Climat

Concernant le climat, Cotonou est typiquement tropical. La ville vit chaque année deux saisons pluvieuses dont la première occupe avril-juillet, et la seconde occupe septembre-octobre. Le reste du temps, les mois sont secs. L'idéal pour profiter d'agréables températures avoisinant les 27°C-30°C c'est de décembre à mars.

Comment s'y rendre ?

La ville de Cotonou est reliée systématiquement par route aux différents pays voisins comme le Niger, le Burkina Faso, le Nigéria et le Togo. Du coup, les passagers doivent bien choisir la gare de sa destination. La ville emploie un réseau routier mixte, des routes bitumées et non bitumées. Ils sont toutes les deux efficaces, mais varient sur l'importance des intempéries.

L'agglomération dispose aussi d'une ligne ferroviaire qui la relie à Parakou, dans la partie nord du Bénin par la ligne Bénin-Niger.

Bien sûr, comme toutes les villes capitales économiques, Cotonou possède son propre aéroport international. Un aéroport permettant les liaisons avec d'autres capitales occidentales comme Paris ou Bruxelles.

Comment circuler à Cotonou ?

La ville de Cotonou utilise une multitude de moyens de transport. Comme partout en Afrique de l'Ouest, le bus reste le moyen de locomotion le plus utilisé des occupants, mais demeure souvent désorganisé. Après le bus, il y a les « Zem » ou taxis moto, le moyen de transport le plus utilisé à Cotonou après le bus. Pour les taxis, vous pouvez choisir entre la taxi-ville et le télé-taxi, l'un est un peu modeste et l'autre est plus confortable.

Que faire à Cotonou ?

  • Faire une promenade au Palais des congrès

· Découvrir le Centre International de Conférence (CIC)

· Visiter l'Église Notre Dame de la Miséricorde : le principal sanctuaire catholique de la ville

· Passer une journée entière au musée Fondation Zinsou

· Explorer le Marché International de Dantokpa : le plus grand marché à ciel couvert de l'Afrique de l'Ouest

· Parcourir le Centre de Promotion de l'Artisanat : toute la production artisanale du pays y est.

  • Se détendre à Fidjrosse Beach