Alaverdi

Alaverdi est la plus grande ville du canyon du fleuve Débed. Elle se situe au nord-est de l'Arménie dans la région de Lorri, plus précisément à 48 kilomètres de Vanadzor , le chef-lieu de la région. Côté nature, elle offre un cadre vraiment reposant et dépaysant avec ses paysages à couper le souffle. Les montagnes et les collines environnantes, couvertes de végétations luxuriantes , sont très panoramiques.

La ville d'Alaverdi est également connue pour ses anciens édifices témoignant son histoire riche. Attrayants et authentiques, certains sites culturels de la ville sont même classés au patrimoine mondial de l'Unesco. En fait, l'histoire riche et tourmentée de la cité se reflète dans son atmosphère et surtout dans son architecture. Quelques bâtiments somptueux bordent les routes, tandis que d'autres se dressent au cœur des havres de paix.

Les habitants d'Alaverdi sont tout simplement accueillants et chaleureux. La cité promet ainsi une belle rencontre aux voyageurs lors d'une promenade.

Histoire

Alaverdi avant le XVIIIème siècle était dominé par la Géorgie. À la fin du XVIIIème siècle, la ville a été annexée par l'Empire russe , intéressé par sa richesse minière. La célèbre et riche famille d'Argoutinski Dolgoriki a fait venir spécialement de Grèce des mineurs pour pouvoir exploiter les richesses minières d'Alaverdi et ses environs. Il y avait en fait principalement des mines de cuivre. L'Empire Russe en tirait profit jusqu'à la fin du XIXème siècle, époque où la mine fut vendue aux Français.

Alaverdi aujourd'hui

Alaverdi fait de nos jours partie des villes arméniennes les plus touristiques. Tant sa nature est généreuse, elle attire beaucoup les vacanciers amateurs de tourismes en plein air. Les havres de paix qui se trouvent dans la ville sont à visiter si on cherche une ambiance calme et reposante. Vous pouvez sans problème faire une randonnée dans les forêts et les montagnes avoisinantes.

Pour ceux qui préfèrent les séjours culturels , la ville d'Alaverdi est également connue pour ses sites historiques et ses différents bâtiments qui constituent des endroits indiscutablement authentiques . Certains de ces lieux se placent aux milieux d'une végétation luxuriante.

Aujourd'hui très touristique, la ville d'Alaverdi abrite des établissements hôteliers qui accueillent les touristes à bras ouverts. Ils offrent tous des services impeccables pour satisfaire les clients.

Que faire à Alaverdi ?

  • Faire une promenade en ville : les voyageurs traverseront surement des rues historiques. En tant qu'ancienne ville minière, Alaverdi conserve beaucoup de vestiges. Son funiculaire fait partie des plus célèbre.

  • Continuer la promenade : la ville d'Alaverdi est située en creux de vallée. Celle-ci est surplombée par des industries juchées en haut de collines. Rejoignez ces coins pour voir d'anciens bâtiments, autrefois des usines… En altitude, les globe-trotters auront une vue magnifique sur la ville et ses alentours.

  • Visiter des vignobles de la ville : Alaverdi est également connue pour la qualité de ses vins. D'ailleurs, vous pourrez en déguster. Hormis le vin, vous aurez aussi l'occasion de goûter à la Chacha, une vodka typique d'Alaverdi. Les différents fromages fabriqués dans les monastères de la ville accompagneront toujours ces boissons.

  • Rejoindre l'un des restaurants de la ville pour déguster des plats typiques. L'agneau et la truite sont à gouter absolument. Les poissons sont fraichement pêchés dans la rivière Débed.

  • Continuer la visite en allant vers les sites culturels d'Alaverdi. L'église d'Odzoum est un important édifice religieux de la cité. Elle se place dans le village portant le même nom et qui se trouve à environ 8 kilomètres du centre-ville. Ce sanctuaire sacré se démarque parmi les autres églises par son ancienneté et sa forme très originale. En forme de croix, elle se compose de trois nefs reliées par une coupole. Ses façades sont parées par de scènes religieuses. À ses alentours se trouvent des ruines , des monuments atypiques et mystérieux

  • Visiter le fameux monastère de Sanahin. Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco , cet endroit est indiscutablement un exemple de l'architecture médiévale arménienne. Grand centre religieux de l'époque, construit en Xème siècle , il se compose évidemment de monastère, d'église, de bibliothèque et bien d'autres encore.

  • Le musée des frères Mikoyan est un incontournable. Il se trouve dans l'ancienne maison de ces deux frères, natif du village sanahin, qui ont construit l'avion Mig, emblématique de l'empire soviétique durant la deuxième guerre mondiale et la guerre de Corée. La cour de la maison-musée héberge un modèle original d'avion fabriqué par ces deux frères. À l'intérieur, beaucoup d'objets et photos sont exposés. Certaines chambres, au rez-de-chaussée, sont encore intactes et abritent encore les ustensiles et les meubles utilisés par les deux frères. L'endroit est aujourd'hui géré par leurs descendants.

  • Les amateurs de randonnées et les excursionnistes les zones naturelles d'Alaverdi. Les bords du fleuve Débed offrent une belle balade, tandis que les montagnes et collines environnantes promettent une belle vue sur toute la cité.

Climat

D'après la classification de Koppen-Geiger, la ville possède un climat subtropical humide chaud sans saison sèche. Sur une année, sa température moyenne est de 12.8°C et les précipitations moyennes sont de 192.3mm. Les visites sont favorables entre le mois de juin et septembre , c'est-à-dire pendant la période d'été. Juillet est évidemment le mois le plus chaud avec une température maximale de 30°C.

Comment s'y rendre ?

De la capitale de l'Arménie, Erevan, il y a quatre types de moyens de transports disponibles pour rejoindre la ville d'Alaverdi.

Premièrement, il faut prendre le bus qui est le mode de transport le moins chère. Si non, on peut également prendre un taxi. Ce dernier est plus tranquille et plus confortable.

Par ailleurs, ceux qui souhaitent se déplacer en toute quiétude choisiront toujours de louer une voiture. Il faut juste vérifier son état et sa consommation avant de passer au contrat de location.

Enfin, il est possible d'effectuer le trajet en train. Depuis Erevan, tous les jours, il y a des trains qui transportent des voyageurs jusqu'à Alaverdi, une ville nord arménienne.

En fait, via la AH81 , le trajet, sur route, entre Erevan et Alaverdi fait 163 kilomètres , soit environ 3h de voyage.

Comment y circuler ?

Petite ville, Alaverdi peut être visitée à pied. Il faut donc organiser une petite promenade pour rejoindre les coins magnifiques de la cité. Vous pouvez alors suivre les rues panoramiques de la ville. Lors de la balade, vous ne manquerez pas les bâtiments historiques qui bordent les rues d'Alaverdi.

Les sportifs, quant à eux, peuvent louer un vélo et pédaler sur les routes de la ville jusqu'à ce qu'ils tombent sur des endroits attrayants. Ils auront même l'occasion de pousser leur virée un peu plus loin, dans des lieux plus reculés du centre-ville.

Pour ceux qui y sont venus avec une voiture de location , ils peuvent toujours utiliser la voiture pour se déplacer.