Le parc naturel de Chon-Kemin

Le parc naturel de Chon-Kemin se situe à 150 km de Bichkek. Il s'étale sur 500 hectares et enregistre une altitude comprise entre 1 400 mètres et 2 800 mètres d'altitude.

Le parc se dévoile à travers l'un des paysages les plus pittoresques du Kirghizistan, avec sa rivière, ses lacs, une gorge et sa vallée verdoyante. Il ravira sans conteste les amoureux de la nature, mais aussi les amateurs de sports extrêmes qui pourront s'essayer à quelques séances de rafting.

Un peu d’histoire

En 1911, Kemin fut la zone qui enregistra le plus fort séisme survenu en Asie centrale. La force des tremblements à l’épicentre atteignit une magnitude de 11 sur l’échelle de Richter.

Le parc fut fondé en 1997 regroupant la majorité des fermes forestières du district Kemin. Depuis, le parc est sous la protection de l’État Kirghize.

Cette vallée fut le berceau du premier président du Kirghizistan, Askar Akaïev.

Découverte de la vallée de Chon-Kemin

La vallée de Chon-Kemin est une véritable zone sauvage et naturelle parfaite pour les amoureux de la nature et des balades à l'air pur.

Cette grande réserve naturelle de 500 hectares, unique dans le pays, se dévoile avec de magnifiques reliefs et une rivière la traversant.

L’écosystème y étant tout à fait particulier, il abrite de nombreuses espèces d’animaux, et de plantes. On trouve notamment de rares animaux endémiques tels que le léopard des neiges, le maral (le plus petit des cervidés d’Asie centrale), ou des aigles royaux. La flore n’est pas en reste, avec une très large variété de plantes, d'herbes, de baies et de champignons qui sont à découvrir.

Le parc est tout aussi intéressant pour les sportifs, avec plusieurs activités possibles telles que la randonnée, la pêche à la mouche ou même les balades à cheval. Pour les plus aventuriers, il est désormais possible de s'adonner à une séance de rafting, rien de mieux pour prendre une bonne dose d'adrénaline.

Le parc regorge de sentiers très peu empruntés qui vous mèneront vers une gorge ou vers les 7 lacs du bassin fluvial de la vallée, entourés de forêts d'épinettes.

Des cols à plus de 2 500 mètres offrent une vue imprenable sur toute la région, et le camping devient alors un réel plaisir dans une nature aussi belle que vierge.

Depuis la vallée sont visibles les hauteurs du massif de montagne Ala-Too culminant à 4700 mètres et ses neiges éternelles. Ainsi, Chon-Kemin est un paradis pour les amateurs de tourisme et d’extrême. Rivière torrentielle, pentes abruptes, et chemins verts, tout ce dont peut rêver un sportif ou un amoureux de la nature, est réunit dans ce petit paradis.