Choisir son équipement pour un trek au Kirghizistan

31 juil. 2020

 

 

Le Kirghizistan, avec ses montagnes infinies et ses neiges éternelles, attire de plus en plus de voyageurs pour sa nature sauvage et spectaculaire. C’est une destination idéale pour les treks, à la rencontre d’une faune et d’une flore intouchées et de l’incroyable culture nomade du peuple kirghize. En solo, en famille ou accompagné d’un guide et même de porteurs, vous pourrez partir à pied à la découverte des plus beaux paysages kirghizes : des lacs émeraudes, des sommets géants, des glaciers imposants ou des steppes orangées... Voici quelques conseils pour réussir votre trek au Kirghizistan et bien préparer votre sac avant de partir :

Choisir son sac à dos

Deux choses sont essentielles pour apprécier son trek au Kirghizistan : une bonne préparation physique, et un sac bien préparé. Avant de partir en trek, il est important de choisir un sac à dos adapté à la forme de votre corps : il est fortement conseillé d’aller l’essayer en magasin plutôt que de le commander sur Internet. Pour le sac à dos, la légèreté ne doit pas être le premier critère de choix, mais bien le confort. En effet, un système de portage raffiné permet de mieux répartir le poids sur votre corps, même s’il peut rajouter quelques centaines de grammes au sac.

Pour ce qui est du volume nécessaire, tout dépend de votre itinéraire au Kirghizistan. Si vous partez pour un trek où les nuits se font en yourtes ou en camping organisé, vous pourrez alors opter pour un sac plus petit, de 40L environ. Vous n’aurez en effet pas besoin de porter votre tente ou votre nourriture. Mais si vous partez pour un trek où le camping se fait à la sauvage, il faudra alors prévoir un sac de 70L au moins, voire plus. Dans ce cas, il vous faudra prendre tout l’essentiel pour la survie : une cuisinière, de la nourriture, un sac de couchage, un matelas, et une tente, en plus de vos vêtements. Dans tous les cas, prenez une housse pour votre sac : cela vous permettra de garder tout votre équipement au sec en cas de pluie.

   

Choisir son matériel de camping

L’un des avantages du Kirghizistan est que l’on peut y faire du camping où l’on veut : sur une plage sauvage au bord du lac Issyk Kul, en haute altitude aux pieds d’un sommet, ou à côté d’un somptueux glacier, à vous de choisir où passer vos nuits. Il faut donc penser à prendre tout l’essentiel pour le camping, en privilégiant du matériel léger mais résistant.

Choisir sa tente

Pour un voyage au Kirghizistan, prévoyez une tente trois saisons. L’été, en haute altitude, il n’est pas rare d’avoir des chutes de neige et des vents forts. Il faut donc une tente bien imperméable, qui peut résister aux vents et tenir la chaleur. Ne prenez pas une tente au montage express, car celles-ci ne sont adaptées qu’au camping en basse altitude. Une tente auto-portante est plus facile à utiliser en tout terrain, car lors de votre trek au Kirghizistan, vous aurez souvent besoin d’installer votre camping sur un terrain rocailleux. Mais pensez bien à fixer votre tente avec des sardines dans le sol en cas de tempête. Il faut aussi choisir une tente avec une grande abside – c’est-à-dire un espace libre entre la chambre et le double-toit. Cela permet de ranger son sac à dos et de la garder à l’abri des intempéries.

Si vous prévoyez votre trek en dehors de l’été, ou en haute altitude (par exemple sur le glacier Inylchek), ou si vous allez faire des ascensions, privilégiez alors une tente quatre saisons.

Choisir son sac de couchage

Les températures peuvent vite tomber en montagne, surtout la nuit. Il n’est pas rare d’avoir des températures négatives en haute altitude et il faut donc s’y préparer. Choisissez un sac de couchage chaud, qui tient bien des températures de 0C ou -5C au moins. Pour les treks en haute altitude, sur glacier, ou en dehors de l’été, il faudra prendre un sac de couchage plus chaud (-15C, -20C). Un sac à viande est léger et permet de gagner quelques degrés, c’est donc un accessoire toujours utile .

Choisir son matelas

Les critères importants à prendre en compte pour choisir son matelas sont le confort, le poids, et surtout l’isolation. Si les matelas gonflables ont l’avantage d’être compacts et généralement plus isolants, ils exigent plus de temps pour monter et dé-monter son camp. Lors d’un trek itinérant où l’on change de camp chaque soir, cela peut être gênant. Privilégiez donc un matelas en mousse, ou un matelas auto-gonflant.

Choisir son équipement de cuisine

Côté cuisine, il faudra prendre un réchaud. Vous pourrez acheter du gaz à Bichkek ou Karakol avant de partir en trek. Mais pour la haute altitude, mieux vaut prendre un réchaud à essence ; bien que plus cher et plus difficile à trouver, ce type de réchaud est beaucoup plus économique. En haute altitude en effet, le gaz se consomme très rapidement, alors que l’essence brûle mieux et permet de préparer plus de repas. Prenez aussi des petites casseroles légères, des bols et des cuillères, ainsi qu’un couteau ou, mieux encore, un couteau suisse. N’oubliez pas un linge pour rincer votre vaisselle. 

   

Choisir ses vêtements

Une fois votre équipement sélectionné, il faut ensuite faire le tri dans ses habits. En trek, il faut manquer de rien, mais ne pas trop se charger non plus car un sac à dos lourd épuise vite. Sachez que vous pourrez laisser une partie de vos affaires dans votre guest house de départ ou dans votre voiture, si vous partez avec une agence : vous pourrez donc prendre un peu de sur-plus et faire le tri avant le départ en trek. N’oubliez pas qu’en montagne, le temps change très rapidement : il faut donc se préparer pour tout type de climat.

Le plus important est de bien choisir ses chaussures de randonnée. Il faut absolument les porter chez soi avant de les amener en vacances. Pour un trek au Kirghizistan, prenez des chaussures montantes, imperméables et isolantes, préférablement en GoreTex. Il faut une semelle haute et anti-dérapante. Choisissez vos chaussures parmi celles prévues pour la haute altitude : elles permettent de marcher sur tout type de terrain et gardent vos pieds au chaud. Si vous avez prévu des passages techniques, par exemple des ascensions qui exigent de porter des crampons, il faudra alors prendre des chaussures d’alpinisme.

Voici les vêtements essentiels pour un trek au Kirghizistan :

  • Quelques t-shirts à manches courtes et au moins un à manches longues
  • Une doudoune compacte
  • Deux laines polaires
  • Un imperméable et coupe-vent
  • Deux pantalons résistants et imperméables. Essayez de choisir des pantalons avec un renforcement au niveau des genoux et des chevilles.
  • Des chaussettes de rechange
  • Pour les femmes : un soutien-gorge sportif
  • Un bandana
  • Un bonnet et des gants
  • Une casquette ou un chapeau de soleil
  • Un legging pour dormir ou mettre sous sans pantalon en cas de grand froid
  • Des guettres pour les treks en haute altitude
  • Des sandales pour les soirées au camp, voire une paire de tennis légère si vos chaussures de randonnées sont mouillées (lors de fortes pluies ou de traversées de rivières)

Choisir ses accessoires

Complétez votre sac avec ces accessoires :

Bâtons de randonnée

Des bâtons de randonnée sont vraiment conseillés pour un trek au Kirghizistan. Ils aident à porter son sac, réduisent l’effort de vos genoux notamment lors des descentes, et permettent de garder sa balance lors de traversées difficiles. Prenez des bâtons télescopiques qui se rangent facilement.

Trousse à pharmacie

La trousse à pharmacie est l’un des éléments les plus importants d’un sac à dos pour un trek. Prenez donc le temps de bien la préparer. Il faut prendre :

  • Tous vos médicaments
  • L’essentiel pour les premiers soins : un antiseptique, du ruban adhésif, des petits ciseaux, une pince à épiler, un tire-tiques, des compresses stériles, des pansements anti-ampoule, une bande, une crème pour les blessures musculaires, des gants chirurgicaux, de quoi recoudre les blessures profondes.
  • Un répulsif anti-moustique
  • Une crème contre les piqûres d’insecte
  • Une bonne crème solaire
  • Des médicaments contre les douleurs et les problèmes intestinaux
  • Du papier toilette
  • Une couverture de survie

Autres accessoires

Pour bien s’équiper pour un trek au Kirghizistan, il faut aussi penser à prendre :

  • Deux gourdes, si possible isothermes et à goulot (pour porter environ 2L d’eau)
  • Une lampe frontale
  • Un couteau multi-usages
  • Des lunettes de soleil catégorie 3 minimum
  • Un appareil photo avec une batterie de rechange. Un appareil photo compact et résistant est le meilleur choix pour un trek, puisqu’il est léger et ne craint pas les chutes ou les intempéries.
  • Un petit carnet pour noter ses impressions
  • Ses documents personnels dans une poche étanche
  • Un téléphone satellite si besoin

Sachez que si vous partez avec notre agence Kyrgyz’What, votre guide sera équipé de tout le nécessaire pour assurer votre sécurité ! Notre agence procure aussi tout le matériel de camping à ses clients.

 

 Marion Biremon