Pérou

5 treks incontournables à faire au Pérou

23 avr. 2021

Le Pérou est l’un des pays les plus variés au monde possédant des trésors incroyables que les voyageurs ne se lassent pas de découvrir. Bien que le pays attire les visiteurs principalement pour ses vestiges incas comme le célèbre Machu Picchu, c’est aussi une terre idéale pour les randonneurs. Les vallées et les montagnes du Pérou sont de magnifiques terrains de jeux pour les randonneurs. Le Pérou offre d’innombrables randonnées qu’on n’oublie pas, à travers des paysages spectaculaires, des cols de 5000 à 6000 mètres, des camaïeux de couleurs, des dénivelés modérés et surtout peu de touristes.

Pour en savoir plus sur les randonnées au Pérou, nous vous avons dressé une liste de 5 treks incontournables pour tous les niveaux de marcheurs.

Tour de l’Ausangate

   

Le Tour de l’Ausangate se présente comme le trek le plus difficile de la région de Cuzco, mais aussi comme l’une des plus belles randonnées du monde. La montagne Ausangate, du haut de ses 6300 mètres, demande un certains temps d’acclimatation, mais promet assurément des paysages à couper le souffle.

Le Tour de l’Ausangate traverse les hauts cols et vallées de la Cordillère Vilconata et vous emmène à la découverte de pics enneigés, de glaciers suspendus, de lacs aux couleurs surnaturelles, de roches volcaniques arc-en-ciel, de sentiers entourés de massifs qui semblent embrasser le ciel et du silence. Peut de touristes s’y aventurent, on y croise plus souvent des lamas et des alpagas.

Détails : entre 4 et 6 jours de marche – 3 à 5h de marche par jour – Dénivelé +650m – Difficulté : moyenne à élevée – Départ de Tinki

Tour de la cordillère Huayhuash

   

Plus sauvage que la cordillère Blanche, la cordillère Huayhuash est encore peu connue. Pourtant les privilégiés qui ont pu s’y aventurer décrivent ce trek comme l’un des plus beaux du monde. Huayhuash se compose de six sommets de plus de 6 000 mètres, la randonnée nécessite aussi un temps d’acclimatation en cordillère Blanche pour éviter le mal des montagnes.

Ce fabuleux trek vous plonge en plein cœur d’une nature sauvage et mystérieuse formée de hauts sommets, de cols, de lagunes aux eaux cristallines, de glaciers et lacs glaciaires.

Détails : entre 5 et 13 jours de marche – 6h de marche par jour – Dénivelé +900 mètres – Difficulté : élevée

Canyon de Colca

    

Le canyon de Colca est l’une des visites à ne pas manquer lors d’un voyage au Pérou. Territoire du condor, le canyon impressionne par ses 3400 mètres de profondeur, qui en font d’ailleurs le second canyon le plus profond du monde.

Les chemins de randonnée y sont nombreux et vous permettent de profiter d’un paysage grandiose tout en prenant votre temps. Les treks dans le Canyon de Colca sont relativement accessibles et sont d’autant plus exceptionnels après la saison des pluies lorsque tout le paysage se pare d’une végétation verdoyante.

Détails : entre 2 et 3 jours de marche – 4 à 5h de marche par jour – Dénivelé +1070 mètres – Difficulté : moyenne – Départ de Arequipa

Le trek de Lares

   

Le trek de Lares est très populaire au Pérou puisqu’il est l’un des chemins qui mène au Machu Picchu. La randonnée est rythmée par d’anciens sentiers incas, la découvertes de ruines ains que par des paysages exceptionnels. Moins fréquenté par les voyageurs que les autres treks à destination du Machu Picchu, Lares vous permet de partir à la rencontre de la population locale et de vous créer des souvenirs impérissables. Vous côtoierez les magnifiques paysages Andins de la vallée sacrée des incas.

Détails : 4 jours de marche – 3 à 7h de marche par jour – Dénivelé : entre 800 et 1000 mètres – Difficulté : moyenne

La Laguna 69

   

Située dans le parc national de Huascaran, la Laguna 69 est l’une des randonnées les plus populaires de la Cordillère Blanche. La randonnée débute à un peu plus de 3000 mètres d’altitude, il est recommandé de bien s’acclimater au risque de ne pas réussir à monter jusqu’à la laguna.

La randonnée présente quelques petites difficultés de temps en temps, surtout pour la dernière ligne droite. Quoi qu’il en soit, chaque petite difficulté vaut le coup. A l’arrivée, vous découvrez une véritable merveille de la nature !

Les deux première heures de marche traversent de somptueux paysages formés de pics enneigés, de glaciers, de cascades, de ruisseaux et de petites grottes, jusqu’à une petite lagune émeraude. Au bout d’un dernier effort, la laguna 69 et son bleu extraordinaire se dessine sous vos yeux.

Détails : Durée : 14h - Distance : 14 km – Dénivelé : 750 mètres – Difficulté : moyenne – Altitude maximum : 4600 mètres – Ville de départ : Huaraz