La préservation de la biodiversité de l’île de Nosy Be

22 mai 2020

À Nosy Be, la flore et la faune sont d’une richesse incommensurable. Pour les scientifiques, cette île de Madagascar est un véritable temple de la nature. Elle abrite plusieurs espèces endémiques, mais à l’heure actuelle, les animaux de l’île sont exposés à plusieurs dangers. Il est plus que nécessaire d’entamer des campagnes de sauvegarde. Focus sur le sujet.

La faune de Nosy Be : un trésor inestimable

Nosy Be est une île malgache réputée pour les activités balnéaires, notamment pour la plongée et navigation dans l'archipel des Mitsio. Elle a une superficie de 321 km², située aux abords du littoral Nord-Ouest du pays. De part et d’autre du territoire, la biodiversité est particulièrement abondante. L’île détient environ 20 000 espèces végétales et plus de 100 000 espèces animales, terrestres et marines, dont quelques-unes sont endémiques de Madagascar. Elle renferme notamment 3 espèces de baobabs: l'Adansonia Madagascariensis et l'Andansonia Suarezensis qui existent probablement à l'état naturel sur lîle, et l'Adansonia Digitata qui a dûe être plantée. De plus, papillons, oiseaux, lémuriens, reptiles et amphibiens peuplent l’île. Le parc zoologique « Lemuria Land » et la réserve naturelle de Lokobe sont le reflet même de cette richesse insoupçonnée.

Le milieu marin héberge diverses espèces de poissons ainsi que des tortues de mer. Un peu plus au large, l’on peut observer toute sorte de carangues, de thons, de requins ou encore d’espadons. Les eaux de Nosy Be comptent également des variétés de crustacés : crevette, langoustes, crabes…

Requin baleines, raies, baleines, tortues, dauphins, l'exceptionel est à Nosy Be. Tous les ans, de Juin à Septembre, les baleines à bosse arrivent du côté Nord-Est du pays pour la saison des amours. Migrant par centaine, ces mammifères marins viennent usuellement pour mettre bas. De leur côté,les requins baleines se nourrissent dans les eaxu de la région à partir du mois de Septembre.

Malheureusement, ces cétacés sont menacés par la main insouciante de l'homme. Face à cela, il est indispensable d'adopter des mesures drastiques pour assurer leur protection.

   

La protection de la faune de Nosy Be : une priorité

Sans parfois s’en rendre compte, l’homme dégrade la nature. Hélas, la biodiversité de l’île, qui fait partie de ses principaux atouts touristiques, est grandement menacée. D’après certaines informations, 25 % des espèces à Madagascar viendraient à s’éteindre si la température s’accroît de 2 degrés. Cela pourrait être effectif à l’horizon 2055 si la déforestation persiste. En réalité, les feux de brousse pourraient être l’une des causes de cette hausse de température.

De même, la population marine risque fort de disparaître si la pollution continue. Le rejet de déchets dans les eaux de mer est un vrai poison pour ces espèces aquatiques. L’heure est à la préservation de la biodiversité. Ces animaux font la renommée de la localité. Il est essentiel pour leur survie de prendre des dispositions pour mieux les défendre.

Pour protéger ces baleines Omura ou ces requins-baleines, des actions de lutte pour la protection de la biodiversité doivent être menées. L’USAID a déjà entrepris des campagnes en vue de mettre en place des aires marines protégées. Celles-ci, en plus de contribuer à la sauvegarde de la biodiversité, pourront favoriser le développement de Madagascar.

 

© Détours Madagascar - 22 Mai 2020

Tags
Culture (35)Découverte (30)Madagascar (29)Détours Madagascar (16)Histoire (13)peuple malagasy (11)Exploration (10)Rencontre (10)tradition (10)Aventure (9)faune (7)artisanat (6)Nosy Be (6)Navigation (5)Récit de voyage (5)Canal du Mozambique (4)flore (4)Flore de Madagascar (4)le canal des pangalanes (4)Makay (4)Nature (4)sud (4)tourisme (4)voyage (4)actualité (3)Ankarana (3)art (3)Fianarantsoa (3)plantes medicinales (3)Randonnée (3)Responsable (3)Richesse (3)sainte marie (3)Solidaire (3)Tolo (3)Andavadoaka (2)animaux (2)Archipel des Radama (2)Baobab (2)Covid-19 (2)croisière (2)Developpement solidaire (2)Extrême-sud (2)festival (2)Fête (2)imerne (2)musique (2)photographie (2)pierrot men (2)plante médicinale (2)production malgache (2)Production mondiale (2)Ravintsara (2)Requin Baleine (2)traditions (2)Trek (2)Tsingy (2)visite (2)voyage de groupe (2)Ambila (1)Angano (1)Antso Re (1)architecture (1)association (1)automobile (1)Bemaraha (1)betsileo (1)bien être (1)biodiversité (1)birdwatching (1)Cacao; (1)carnaval (1)casa (1)chapeau (1)Contes malgaches (1)Crise (1)danse (1)départ de groupe (1)détours artistique (1)developpement (1)Documentaire (1)Émission (1)endémiques (1)époque royale (1)Ethique (1)famille (1)femme (1)Film (1)Fort-Dauphin (1)goelette (1)groupe (1)huile essentielle (1)Huiles essentielles (1)Iary (1)île paradisiaque (1)instruments (1)Katrafay (1)madagsacar (1)malgache (1)mariage (1)Mauritanie (1)mohair (1)Montagne (1)Morondava (1)Namoroka (1)Nosy Iranja (1)oiseaux (1)panama (1)Parfums (1)peinture (1)phytothérapie (1)plage (1)rite (1)souvenir (1)Toamasina (1)Tour de Mada (1)Tournage (1)traditonnel (1)train (1)transport (1)Tropique du Capricorne (1)Tuléar (1)usine (1)Vanille (1)Vezo (1)voyage solidaire (1)Ylang ylang (1)Zoto (1)