Japon

Partir en autotour au Japon

18 juin 2021

Bouclez votre ceinture et partez à l’aventure en voiture de location au Japon. Filez le nez au vent à travers la campagne et ses rizières à perte de vue, le littoral et ses villages de pêche, les montagnes et leurs sanctuaires cachés. Parcourez des routes chargées d’histoires, où temples et châteaux féodaux témoignent du passé glorieux de l’Empire. Puis, changement de décor, immergez-vous dans les néons des métropoles. À chaque étape de votre road trip au Japon, les vapeurs d’un onsen bouillonnant boosteront votre vitalité et votre bonne humeur. Pour vous éclairer, voici notre sélection des plus beaux autotours au Japon. Bon voyage !

Parcourez le littoral ouest japonais

Kiyomizu-dera

Choisissez cet itinéraire pour découvrir certaines des anciennes capitales impériales. La plus connue, kyoto conserve farouchement son charme d’antan : résidences impériales, maisons de samouraïs, ryokans, geishas… L’un des plus beaux temples du Japon, inscrit au Patrimoine mondial, se niche ici : le Kiyomizu-dera. Puis, mettez le cap sur Nara, explorez sa riche collection de temples, incluant le Todai-ji, et détendez-vous dans ses parcs verdoyants.

En quittant les capitales impériales, partez à l’assaut des villes rafraîchissantes du littoral ouest. Le long de la mer du Japon, la végétation luxuriante rencontre des plages paradisiaques dans des destinations côtières célèbres comme Amanohashidate et Matsue surnommée « la Cité de l’eau ».

Arrivé à Izushi ou à Hagi, sortez de votre voiture pour marcher sur les pas des samouraïs. En cas de fatigue à cause du voyage, vous trouverez du réconfort dans les sources thermales à Kinosaki-onsen. Beaucoup d’autres attractions fascinantes se dévoileront à mesure que de votre road trip sur le littoral ouest du Japon : le village de pêcheurs d’Ine, le sanctuaire shinto d'Izumo-Taisha, les mines d'argent d'Iwami-Ginzan, etc. Voyagez à votre rythme, jusqu’à ce que vous atteignez votre destination finale, Fukuoka, la capitale méridionale réputée pour ses quartiers futuristes et son street-food emballant.

Voir le programme

Voyagez au cœur des Alpes du Japon

Shirakawa-go

Le littoral du Japon est magnifique, mais d’innombrables trésors vous attendent également à l’intérieur des terres de l’archipel. Commençons par le commencement : Tokyo, la capitale tentaculaire nipponne. Roulez doucement entre les buildings avant-gardistes, les hubs de la haute technologie et les foyers de la culture j-pop. Découvrez l’histoire et la culture traditionnelle de la ville, en tant qu’ancien village de pêcheurs d’Edo, en visitant les quartiers historiques, les musées et le marché de poisson de Tsukiji.

Après cette expérience palpitante, dirigez-vous vers des horizons plus calmes : les Alpes japonaises. Votre premier cap sera l’emblématique mont Fuji. Garez-vous sur les bords du lac Kawaguchiko pour profiter de vues sublimes sur le volcan au cône de neige éternelle. De là, quelques excursions rapides sont possibles pour agrémenter votre voyage : le mont Kachi-Kachi, le Musée des Kimonos d’Art d’Ichiku Kubota, le village d'Oshino-Hakkai, etc. Les ryokans vous ouvrent leurs portes si vous souhaitez rester une nuit ou plus.

Prochaine étape de votre autotour dans les Alpes japonaises, la ville de Matsumoto s’entoure de sommets enneigés et abrite de nombreuses attractions culturelles. Après avoir visité le Château du Corbeau, reprenez le volant en direction de la bourgade de Takayama. Ici, le décor champêtre ponctué de maisons en bois appelle inévitablement à une promenade pédestre. Plus bucolique encore, Shirakawa-go vous surprendra avec ses maisons traditionnelles aux de chaume gasshô-zukuri. Puis, en rejoignant le littoral, vous atteindrez Kanazawa, patrie de samouraïs, d’artisans et de geishas. Vous pouvez terminer votre circuit à Kyoto, ou continuer vers Nara.

Voir le programme

Explorez la péninsule de Kii

Kawayu Onsen

Ce circuit s’adresse particulièrement aux amoureux de la spiritualité et de la mythologie japonaise. Tout d’abord, videz votre esprit à Osaka. Mangez, raffiné ou savoureux, dans les restaurants étoilés et les magasins de street-food de la capitale culinaire du Japon. Faites vos courses dans les boutiques de la rue Dotombori. Visitez le Château d’or d’Osaka, puis dans la soirée, allez voir un concert underground à Shinsekai.

Après cette parenthèse détente, il est temps de rentrer dans le vif du sujet. Embarquez dans votre voiture de location, en route pour le Mont Koya, berceau de l’école de bouddhisme Shingon. Assurez-vous de visiter le temple Kongobu-ji et le cimetière Okuno-in. Le road trip se poursuit en direction du Sud de la péninsule de Kii, vers Kawayu Onsen, où vous revitaliser avant d’attaquer les chemins de pèlerinage de Kumano Kodo.

À partir de là, vous voyagez dans des terres sacrées, placées sous la protection bienveillante des trois grands sanctuaires de Kumano Sanzan : Kumano Hongu Taisha, Kumano Hayatama Taisha et Kumano Nachi Taisha. Leur visite vous plongera dans un décor naturel à couper le souffle, depuis les gorges de Dorokyo à l’étourdissante cascade de Nachi. En retournant vers le nord, vous pouvez vous arrêter dans la ville d’Ise, qui est un foyer du shintoïsme, et terminer à Kyoto (en prenant soin de visiter le Kiyomizu-dera et la Forêt de bambous d'Arasiyama).

Voir le programme

Dépaysez-vous de Kyushu à Shikoku

Matsuyama

Un road trip sur l’île de Kyushu commence le plus souvent à Fukuoka, puisque c’est la capitale méridionale. Le quartier de Momochi en est la vitrine moderne, avec ses bâtiments futuristes et ses complexes commerciaux. Ville d’histoire également, Fukuoka vous invite à rejoindre en voiture de location ses monuments séculaires comme le Dazaifu Temmangu et le temple Komyozenji. En quittant la métropole, la première étape conseillée est Imari, réputée pour découvrir l’art ancestral de la poterie et de la céramique. Puis, vivez un petit moment de nostalgie à Nagasaki, la grande victime de la Seconde Guerre mondiale. Le Parc de la Paix et le Musée de la Bombe atomique sont les visites incontournables.

L’aventure se poursuit dans la nature, au mont Unzen sur la péninsule de Shimabara. Adonnez-vous à une randonnée pour vous réoxygéner, allez ensuite voir le Château de Shimabara. Cela fait, libre à vous de continuer vers Kumamoto pour explorer le Suizen-ji, de vous arrêter dans la région du Mont Aso pour profiter des sources de Kurokawa-onsen, ou bien de rejoindre directement la ville thermale de Beppu, où partent les ferries pour l’île de Shikoku.

Matsuyama est le principal point d’entrée sur l’île de Shikoku. Naturellement, c’est la ville de départ des autotours à travers la région. Ici, vous trouverez le (supposé) plus ancien établissement thermal du Japon : le Dogo onsen. Partez ensuite vers l’est pour explorer la belle vallée d’Iya, puis mettez le cap vers le nord, en direction de Takamatsu. Faisant face à Okayama, cette ville portuaire abrite le jardin Ritsurin-Koen et le Musée des Maisons traditionnelles Shikoku mura. Enfin, terminez votre voyage en faisant la fête à Osaka.

Voir le programme

Conseils pour un autotour au Japon

Conduire au Japon

Il n’est pas difficile, ni dangereux de conduire au Japon. Les Japonais ont une conduite courtoise et assez lente, les panneaux de signalisation sont très nombreux et le code de la route est relativement similaire à ce que l’on connait en France.

Permis de conduire

Pour conduire au Japon en toute légalité, il est obligatoire de faire traduire son permis de conduire auprès de la Japan Automobile Federation. C’est une obligation pour tout automobiliste étranger souhaitant voyager en voiture de location au Japon.

Vous pourrez faire la démarche en ligne ou sur place auprès de l’une des nombreuses agences partout dans le pays. La traduction se fait très rapidement, en déposant votre permis le matin, vous pourrez le récupérer dans l’après-midi.

Voiture de location

Pour profiter de la beauté du Japon en autotour, vous devrez forcément louer un véhicule. Avec votre agence de voyage Au fil du Japon, bénéficierez d’une voiture de location avec boite automatique pour plus de confort et de facilité à la conduite. Les voitures sont équipées d’un GPS en anglais. Les assurances et protections sont bien évidemment incluse.

Les véhicules de location sont généralement des voitures de catégorie standard de type Prius ou Corolla, vous pouvez bien évidement demander un véhicule de plus haute catégorie si votre budget le permet.

Les routes au Japon

Tout d’abord, il est important de rappeler qu’au Japon, la conduite se fait à gauche avec le volant à droite. Cette conduite peut être perturbante les premières minutes mais on s’y fait très vite.

Les routes et autres infrastructures au Japon sont généralement très bien entretenues. Pour votre voyage au Japon en Autotour, il faudra prévoir des frais pour les péages, qui ne sont généralement pas inclus dans les tarifs des circuits.

Au Japon, la conduite se fait en douceur, les routes sont limitées à 100KM/h sur les autoroutes, 60 km/h sur les nationales et entre 30 et 50 km/h en ville. La limitation est assez surveillée au Japon, les radars fixes sont nombreux. Les Japonais ont adopté ces habitudes et ne vous inciteront pas à appuyer sur l’accélérateur.

Pour en savoir plus sur la conduite au Japon, nous vous invitons à retrouver notre article : Conduire au Japon