Que faire à Addis-Abeba, capitale de l’Ethiopie

10 sept. 2020

 

Nichée au milieu de l’Ethiopie à plus de 2300m d’altitude, Addis-Abeba est une ville qui respire la vie. Très animée, cette grande métropole renferme de vrais trésors historiques et reflète parfaitement la culture éthiopienne : c’est donc un passage obligatoire lors d’un séjour en Ethiopie ! Voici notre guide pour découvrir l’Ethiopie en un clin d’oeil lors d’un passage à Addis-Abeba :

   

Le mont Entoto

Pour profiter des plus belles vues sur la capitale colorée de l’Ethiopie, rien de tel qu’un passage par le mont Entoto. Situé juste en bordure de la ville, ce sommet qui domine à 3200m d’altitude offre des paysages stupéfiants. La magnifique église octogonale Sainte-Marie est un lieu sacré qui attire de nombreux pèlerins, espérant y trouver une cure à leur maladie. A ses côtés, l’ancien palais de l’empereur surprend par sa simplicité et son humilité. Un marché permet aussi de dégoter quelques jolis souvenirs...

   

Le musée national de l’Ethiopie

De retour en ville, le musée national de l’Ethiopie est un incontournable d’un voyage dans ce coin de l’Afrique. De petite taille et modeste, ce musée abrite pourtant l’un des trésors historiques les plus importants du monde : les restes de Lucy, le plus ancien squelette d’homme jamais trouvé ! Elle aurait vécu il y a environ 3,2 millions d’années.

   

Le musée ethnologique

Côté musées toujours, le musée ethnologique est l’un des plus intéressants du pays. Situé dans l’ancienne maison du dernier roi ethiopien, ce musée retrace l’histoire, la culture et les traditions des peuples d’Ethiopie. C’est un endroit parfait pour se familiariser avec les 80 et quelques ethnies qui vivent sur son territoire et apprécier la diversité culturelle du pays.

   

Merkato

Le fameux marché d’Addis-Abeba a la réputation d’être le plus grand marché d’Afrique ! Fourmillant de vie, cet immense marché à ciel ouvert abrite plus de 7000 étals où l’on vend un peu de tout : nourriture, vêtements... Ce n’est pas l’endroit idéal pour trouver des souvenirs, mais c’est un lieu parfait pour s’imprégner de la vie quotidienne locale et faire de belles rencontres.

   

Les cathédrales

Addis-Abeba compte plusieurs cathédrales et églises très importantes dans le pays et impressionnantes par leur architecture. La plus connue est sûrement celle de la Sainte-Trinité, de style européen à l’extérieur mais décorée à l’éthiopienne à l’intérieur. La cathédrale Saint-Georges vaut aussi le détour : de forme octogonale, c’est ici que ce sont fait couronnés une grande partie des empereurs. La religion à Addis-Abeba et en Ethiopie joue un rôle très important et d’ailleurs, chaque 26 septembre la capitale accueille l’impressionnant festival de la Place Meskel, à ne pas rater si vous êtes en Ethiopie à ce moment-là.

Le musée Zoma

Moins connu que les autres musées de cette liste, le musée Zoma est pourtant un endroit fascinant à visiter dans la capitale éthiopienne. Véritable oasis au coeur de la ville, le musée écologique expose des huttes en terre et des oeuvres d’art contemporaines. Son grand parc invite les visiteurs à découvrir la flore locale et à se promener loin du tumulte d’Addis-Abeba.

Un diner-concert

Côté cuisine, Addis Abeba regorge de délices. La nuit, la ville s’anime avec des concerts, des danses et des boites de nuits : c’est l’occasion de partager la bonne humeur des locaux et d’en apprendre plus sur leurs traditions. Pour une expérience insolite, dinez dans un restaurant culturel pour profiter de succulents plats autour de musique et de danses traditionnelles. Le restaurant Habesha 2000 est le plus prisé des locaux qui s’y rendent pour faire la fête, surtout le vendredi soir. La-bas, traditions et modernité se mélangent pour offrir le meilleur de l’Ethiopie en une soirée ! 

Une tasse de café

Enfin, il faut absolument goûter au café local lors d’un passage à Addis-Abeba. En Ethiopie, le café n’est pas qu’une boisson prise à la va-vite avant d’aller au travail : c’est une partie très importante de la culture qui a même son rituel. Vous pourrez prendre une délicieuse tasse de café au Tomoca, l’endroit le plus réputé de la ville, et peut-être même assister à la cérémonie du café pour un voyage culturel et savoureux.

 

 Marion Biremon