5 lieux historiques à visiter en Ethiopie

12 oct. 2020

Terre de contrastes et de couleurs, l’Ethiopie attire pour ses paysages stupéfiants, ses peuples traditionnels et ses animaux à perte de vue. Mais l’Ethiopie est aussi d’une incroyable richesse historique, considérée comme l’un des berceaux de l’humanité et du christianisme. Au coeur de l’Afrique, l’Ethiopie abrite donc quelques sites historiques qu’il ne faut surtout pas manquer :

   

Lalibela

C’est sans hésiter le plus important site historique à voir en Ethiopie, et peut-être même en Afrique. Lalibela, aussi surnommée la « Jérusalem Noire » ou la « Nouvelle Jérusalem », est l’un des sites chrétiens les plus importants du monde. Fondée au 12ième siècle par le roi Lalibela, cette nouvelle ville se voulait offrir un autre lieu saint aux croyants, après l’invasion de Jérusalem par les musulmans. D’une incroyable beauté, Lalibela abrite onze églises chacune taillée dans un bloc de pierre, ce qui en font des œuvres architecturales uniques au monde.

   

Gondar

Ancienne ville impériale et capitale de l’Ethiopie, Gondar est située dans un cadre naturel exceptionnel : au cœur du massif de Simiens, offrant une vue vertigineuse sur le lac Tana.  C’était la plus importante ville du pouvoir pendant plusieurs siècles, mais aussi une cité connue pour ses artistes talentueux. Pillée puis bombardée, Gondar a pourtant gardé son charme avec quelques édifices bien conservés, témoins du passé luxueux de la ville.

   

Harar

Pour les adeptes de la littérature française, rien de tel qu’un séjour à Harar. Quatrième ville sainte de l’Islam, Harar est la ville qu’Arthur Rimbaud a choisie pour passer les dernières années de sa vie, loin de sa terre natale et de ses poésies. Cette importante ville historique, riche en couleurs et en parfum, reste très animée de nos jours et est une destination charmante en Ethiopie. Harar a un caractère unique avec son architecture étonnante, et elle dispose même de sa propre langue et monnaie. Visiter Harar offre une véritable plongée dans le monde de l’Islam, mais en plus de découvrir ses édifices saints, vous pourrez assister à la singulière cérémonie du nourrissage des hyènes.

   

Axoum

Capitale du royaume axoumite au quatrième siècle avant JC, Axoum (ou Aksoum) est une ville captivante pour plonger dans l’histoire ancienne du pays. Important point commercial entre l’Inde et l’Egypte, la ville d’Axoum a longtemps baigné dans la richesse et la popularité. De nos jours, Axoum est un impressionnant site archéologique, où tombeaux, stèles, obélisques et ruines laissent entrevoir la première vie en Ethiopie.

   

Le musée national

Tout voyage en Ethiopie doit mener vers le musée national de l’Ethiopie, situé dans sa capitale actuelle, Addis-Abeba. Même si le musée en soi est de taille modeste, il abrite un trésor cher à l’humanité : les ossements de Lucy, le plus ancien squelette humain jamais trouvé ! Selon les estimations,  Lucy aurait vécu il y a environ 3,2 millions d’années, de quoi nous inspirer une grande humilité…

 

Marion Biremon