Visiter les îles Orcades - Nomadays

Écosse

Visiter les îles Orcades

07 mai 2024

Les Orcades : tout ce qu’il faut savoir pour visiter l'archipel d'Orkney

Situé à 16 km du littoral de Caithness, au nord de l'Écosse, les îles Orcades forment un archipel de 67 îlots. Plus ou moins grandes et attractives, toutes n’offrent pas le même intérêt touristique : alors que certaines sont extrêmement sauvages, d’autres abritent des sites emblématiques (vestiges néolithiques, châteaux, spots d’observation pour les oiseaux ou les phoques, etc.). Voici les principales îles d’Orkney – et les informations pratiques pour y aller

Quelles sont les principales îles Orcades ?

Les îles Orcades figurent parmi les escales incontournables en Écosse. Pour vous aider à esquisser votre itinéraire, voici un aperçu des principales îles et attractions de Orkney Islands – du Nord au Sud.

Îles des Orcades du Nord
   

     North Ronaldsay : située à l’extrême nord de l’archipel, cette île est connue pour ses plages peuplées de moutons et pour être l’une des plus reculées (2h40 depuis Kirkwall, la capitale des îles Orcades). Son site emblématique est le Broch of Burrian – une construction en pierre de forme conique, issue de l’âge de fer.

     Papa Westray : connu pour abriter le célèbre Knap of Howa (une superbe ferme Néolithique avec vue sur la mer), cet îlot abrite aussi St Boniface's Church – une église conçue au XIIe siècle.

     Westray : la « reine des îles » est renommée pour ses nombreux vestiges archéologiques – dont le site viking Quoygrew settlement (entre 900 et 1000 après J.-C) et le Noltland Castle (un très beau château du XVIe siècle) – mais aussi pour sa réserve ornithologique Noup Head,où de nombreux oiseaux se reproduisent entre les mois d’avril et juillet.

     Rousay : cette île est surnommée « l'Égypte du Nord » en raison de ses 160 sites archéologiques et néolithiques qui jalonnent ses terres – dont le fort de Midhowe Broch. Dotée de superbes paysages, elle est aussi plébiscitée par les amoureux de la nature et les randonneurs.

     Stronsay : renommée pour son Vat of Kirbister – une sublime arche rocheuse édifiée par la nature, entre deux falaises, l’île abrite également le charmant village de Whitehall et de sublimes baies sauvages (dont St Catherine's Bay et Mill Bay).

     Sanday : connue pour sa faune abondante et ses plages paradisiaques, Sanday est aussi dotée de plusieurs sites archéologiques et historiques. Parmi eux ? Elsness Quoyness Chambered Tomb (un monument funéraire datant de 2000 av. J.-C. et extrêmement bien conservé) et l’épave du destroyer allemand B98 – coulé dans la Bay of Lopness, en 1919 !

Îles des Orcades du Sud
   

     Mainland : il s’agit de l'île principale de l’archipel des Orcades, où est située la ville touristique de Kirkwall. Sur place ? Ne manquez pas la cathédrale Saint-Magnus et ses vieilles distilleries – le whisky des îles Orcades est par ailleurs très prisé pour ses caractéristiques et sa qualité uniques.

     Hoy : reconnue comme l’île la plus montagneuse de Orkney Islands, Hoy est aussi connue pour abriter le Old Man of Hoy, un superbe pilier de pierres (un stack) de 137 mètres de haut ! L’île est idéale pour faire de la randonnée.

     South Ronaldsay : reliée à Mainland par les Churchill Barriers (des chaussées construites entre 1940 et 1944), cette île est dotée de paysages éclectiques – plages, lochs, falaises – et est connue pour ses colonies de phoques gris. South Ronaldsay est aussi connue dans le monde entier, grâce à son célèbre site de plongée : la baie de Scapa Flow.

Que voir et que faire dans les îles Orcades ?

Voici un bref aperçu de ce qui vous attend lors d’une escale sur l’archipel…

Explorer le cœur néolithique des Orcades

Les trois principaux sites archéologiques des îles Orkney sont nommés « le Cœur Néolithique des Orcades », par le patrimoine mondial de l’UNESCO. Cet ensemble comprend :

Skara Brae
   

Composé d’une dizaine de maisons, datant de 3100 à 2500 av. J.-C., le village de Skara Brae figure parmi les plus beaux vestiges néolithiques d’Europe du Nord. Situé sur l’île de Mainland, il est réputé pour son très bon état de conservation. Ce dernier a été découvert par hasard en 1850, à la suite d’une terrible tempête survenue sur l’île !

Ness of Brodgar

Situé à l’ouest de l’île principale des Orcades, le site de Ness of Brodgar n’a été découvert qu’en 2003 ! Composé de nombreuses structures (murs, niches, etc.) ce lieu est un immense complexe de 2,5 hectares, datant d’environ 3000 av. J.-C. Les fouilles ont révélé divers bâtiments, mais aussi des traces de rituels et des pièces de poterie.

Stenness standing stones

Disposées en talus circulaire (henge), les stenness standing stones forment un ensemble de pierres levées – (probablement utilisé à des fins cérémonielles ou rituelles) qui demeure quasi intact depuis 5000 ans avant notre ère !

Observer la nature et les animaux des Orcades

Voir des phoques
   

L’Écosse compte environ 25 000 spécimens sur son territoire. Lors d’un voyage dans les îles Orcades, vous aurez la chance de pouvoir observer des veaux marins et des phoques le long du littoral, dont des milliers de bébés reconnaissables à leur fourrure blanche. Il est possible d’en apercevoir toute l’année et un peu partout sur l’archipel (et notamment sur l’île de Rousay).

Observer les oiseaux

Les Orcades sont réputées pour héberger des milliers d’oiseaux, et en particulier au printemps lorsque les espèces migratoires font escale sur l’archipel. Grèbes, Guillemots, Macareux et Fous de Bassan figurent parmi les nombreuses espèces, qui nichent le long des falaises. Si vous êtes amateurs d’ornithologie, ne manquez pas la Réserve naturelle de Trumland (sur l’île de Rousay) ou la RSPB Scotland Marwick Head Nature Reserve (à Mainland) !

Faire de la randonnée

En raison de leur beauté sauvage, les îles Orcades offrent de nombreuses possibilités de randonnée ; ou l’occasion de découvrir la faune et la flore locale. Parmi les circuits incontournables ? Le sentier de Rackwick Bay (Hoy) ou le circuit Yesnaby (Mainland). Globalement, toutes les îles de l’archipel offrent des paysages époustouflants et des étendues sauvages où se balader.

Admirer des aurores boréales
   

Une aurore boréale (ou northern lights) est un véritable spectacle offert par la nature. Ce phénomène lumineux, qui se produit dans le ciel nocturne de l'hémisphère Nord, colore le ciel de rayons verts ! Celles-ci ont lieu généralement entre 22h et 3h du matin – dans plusieurs endroits de l’archipel, dont la côte de Birsay, le lac de Kirbister ou le sommet de Wideford Hill (tous les trois situés sur l’île de Mainland)

Faire de la plongée sous-marine dans la baie de Scapa Flow

Les îles Orcades sont également renommées pour leurs plages de carte postale où la température de l’eau demeure froide en été (autour de 15 °C) ! À défaut de pouvoir vous y baigner des heures durant, partez à la découverte des superbes fonds marins des îlots et de Scapa Flow…

Ce spot de plongée emblématique de Orkney conserve des épaves de navires, engloutis au fond de la mer du Nord, depuis la Première et de la Seconde Guerre mondiale – où la baie tenait alors un rôle stratégique.

Les départs en bateau, dédiés aux excursions de plongée de Scapa Flow, se font depuis le port de Stromness (sur l'île de Mainland). Une fois sur place, vous pourrez explorer, entre autres, les épaves des SMS Cöln et Dresden (deux navires de la flotte allemande qui gisent au fond de la mer depuis 1919). Comptez environ 250 €/plongeur, matériel inclus.

Quand plonger à Orkney Islands ?

La saison de plongée sous-marine aux îles Orcades se déroule entre mai et début novembre – lorsque les températures de l’eau et les conditions météorologiques sont les plus favorables.

Visiter les villes de Kirkwall et Stromness

Kirkwall et Stromness comptent parmi les plus grandes villes de l’archipel. Toutes deux situées sur l’île de Mainland, elles méritent que l’on s’y attarde lors d’une excursion dans les îles d’Orkney…
   

La distillerie de Kirkwall

Outre ses sites archéologiques et son patrimoine historique, la capitale des îles Orcades est aussi renommée pour sa célèbre distillerie nommée Highland park. Fondé en 1798, l’établissement fonctionne encore aujourd’hui et est le seul à posséder une aire de maltage traditionnelle – soit une production réalisée selon un savoir-faire ancestral.

Plus qu’une simple dégustation de whisky, une visite dans cette distillerie permet d’en savoir plus sur l’île et ses traditions ! Pour les grands amateurs, une seconde visite permet de goûter aux whiskies de prestige de la distillerie.

Le charme pittoresque de Stromness

Située sur la côte ouest de la capitale des Orcades, la ville de Stromness est une charmante cité côtière renommée pour ses maisons de pierres, situées juste en bord de mer. La ville était autrefois un refuge pour les navigateurs, qui y faisaient escale lors de leur périple en mer.

Un conseil ? Ne partez pas sans avoir visité le Stromness Museum (qui permet de découvrir l’histoire de la ville), ni le Pier Arts Centre – une galerie d’art ouverte depuis 1979, qui met en lumière de célèbres artistes britanniques et organise des expositions temporaires (en partenariat avec le réseau Plus Tate, dédié aux arts visuels.

Quand y aller ?

Les îles Orcades peuvent être visitées toute l’année. La période dépend du type d’excursions et d’activités que vous envisagez.

     Si vous souhaitez visiter les sites archéologiques : l’été est plutôt recommandé, pour jouir d’un climat agréable (il s’agit aussi de la période la moins pluvieuse).

     Si vous souhaitez observer les aurores boréales : programmez votre voyage entre l’automne et l’hiver, lorsque les nuits sont longues et très sombres.

Comment se rendre sur les îles Orcades ?
   

Il existe 2 façons de se rendre sur les îles Orcades.

1. En avion

Orkney Islands est accessible en avion, depuis plusieurs grandes villes d’Ecosse et du Royaume-Uni – comme Inverness, Glasgow, Aberdeen ou Édimbourg. Quelle que soit la ville de départ, les vols atterrissent à l'aéroport de Kirkwall (KOI) et ont une fréquence quotidienne.

2. En ferry

Il est aussi possible de rejoindre l’archipel en bateau. Il existe trois ferries :

     De Scrabster à Stromness, via le ferry NorthLink Ferries : plusieurs départs par jour (plus ou moins selon les saisons). 2h00 de traversée. £19.45 (prix d’un aller simple)*.

     D’Aberdeen à Kirkwall, via le ferry NorthLink Ferries : deux départs par semaine. 6h00 de traversée. £23.95 (prix d’un aller simple) *.

     De Gill’s Bay (Caithness) à Kirkwall, via le ferry Pentland Ferries : départs plusieurs fois par jour. 1h de traversée. £20 (prix d’un aller simple)*.

(*) prix avril 2024.

Comment se déplacer sur les îles Orcades ?

Louer un vélo ou prendre le bus

La location de vélo est très répandue sur Orkney Islands. Il est notamment possible d’en louer à Kirkwall et Stromness, mais aussi sur d’autres îles de l’archipel, comme Stronsay ou North Ronaldsay.

Les îles sont dotées de bons réseaux de bus, qui permettent de se déplacer aisément. L’archipel compte par ailleurs 4 barrières de Churchill, qui relient certaines îles entre elles :

     Churchill Barrier 1 : Mainland à Lamb Holm,

     Churchill Barrier 2 : Lamb Holm à Glimps Holm,

     Churchill Barrier 3 : Glimps Holm à Burray,

     Churchill Barrier 4 : Burray à South Ronaldsay.

Louer une voiture

Une fois débarqué sur les îles Orcades, il est recommandé de louer une voiture, afin d’être totalement libre de ses déplacements.

Pour cela, le conducteur doit avoir un permis valide depuis au moins 12 mois – les compagnies de locations vous demanderont le permis, ainsi que votre passeport et le numéro d’une carte de crédit.
   

Conduire en Ecosse

Attention, notez aussi que le conducteur doit être âgé d’au moins 21 ans et, qu’en deçà de 25 ans, les sociétés de location facturent souvent des frais supplémentaires...

Pour un road trip sécurisé et sans encombre sur l'archipel, pensez à toujours bien vous tenir à gauche de la route ! En revanche, dans un rond-point, laissez toujours la priorité aux véhicules venant de droite.

FAQ

Comment aller aux Orcades ?

Les îles Orcades sont accessibles en avion (depuis de grandes villes d’Ecosse ou du Royaume-Uni), ainsi qu’en ferry (traversées au départ de Scrabster, Aberdeen et Gill’s Bay, à destination de Stromness ou Kirkwall.

Comment visiter les Orcades ?

Les îles Orcades peuvent être visitées en voiture de location, en bus ou en vélo. Les trois moyens de transport sont développés sur l’archipel et permettent de s’y déplacer facilement. Certaines îles sont reliées entre elles par Churchill Barriers.


Audrey Denjean