Playa Girón

Plages aux eaux turquoise, sable blanc, palmiers, barrière corallienne, la Playa Girón vous réserve des vacances des plus inoubliables à Cuba. Ce coin est surtout réputé pour la plongée permettant d’y découvrir des récifs de corail, des cénotes, de cavernes fascinantes ainsi que des animaux en tout genre. Playa Girón a également été le théâtre de guerre de la fameuse invasion de la Baie des Cochons. Les amateurs d’histoires ne risqueront pas non plus de s’ennuyer dans cette partie centrale de Cuba.

Playa Girón

La plage Girón ou Playa Girón se situe au centre de l’île de Cuba, sur sa côte sud, à l’est de la mythique Baie des Cochons. Cette dernière appartient à la province de Matanzas. Playa Girón est également nichée au sud est de Playa Larga, une autre plage connue pour la pratique de la plongée.

Playa Girón - Playa Larga - Baie des Cochons

On ne peut parler de Playa Girón, sans parler de Playa Larga, ni de la Baie des Cochons. En effet, si la Playa Girón se trouve à l’est de la Baie des Cochons, la Playa Larga se situe à l'extrémité nord-est de celle-ci. Les 2 plages Larga et Girón sont espacées d’une distance de 34 km. Sur cette partie de la côte cubaine, à 50 m de la rive, sont nichées plusieurs formations coralliennes avec des cavernes, une variété de coraux, des épaves de naufrages et toute une vie sous-marine à découvrir.

Si sur cette partie de la Baie des Cochons (entre les 2 Playas), on compte près de 30 sites de plongées, la Playa Larga en dispose 13. Les autres sont répartis dans la Baie des Cochons (mais pas forcément concentrés dans la Playa Girón). Les sites de plongée de la baie ne sont pas aussi connus que ceux de la côte cubaine. Toutefois, ils ont le mérite d’être de grande qualité, offrant une meilleure visibilité grâce à leurs eaux transparentes.

Outre ses plages et ses sites de plongée, Playa Girón se distingue surtout par son passé intrigant.

Petite histoire

Il était une fois l’invasion de la Baie des Cochons

Les plages de Girón et Larga sont les plages de débarquement d’une tentative d'invasion militaire à Cuba. Cette attaque fut orchestrée par Dwight Eisenhower. Elle avait pour but d’envoyer 1400 exilés cubains recrutés et entraînés aux États-Unis par la CIA afin de renverser le nouveau gouvernement cubain instauré par Fidel Castro. La politique économique du gouvernement castriste n’avantageait pas les Américains et se penchait plutôt pour l’URSS. Cette invasion du 17 avril 1961 a été alors un des moments-clé de la Guerre Froide entre les 2 géants sur le territoire cubain. Les affrontements ont eu lieu sur la plage de Girón et ses environs. L’invasion fut un échec, la victoire revenant à Cuba. Vous verrez sûrement un panneau commémoratif de cette victoire à la Playa Girón. A l’issue de cette victoire contre les Etats-Unis, Fidel Castro s’est déclaré ouvertement communiste et a renforcé son alliance avec l’URSS. Toujours en rapport avec cette fameuse invasion de la Baie des Cochons, un musée a été implanté à Playa Girón afin d’y relater les faits historiques de ce grand événement.

Il y a eu d’autres évènements sanglants dans l’histoire de Playa Girón. Au début du XVIIe siècle, Gilbert Giron, un pirate français a tenté de piller et de saccager la région. Il fut décapité sur place, d’où le nom de la plage.

Visiter la Playa Girón : que faire ?

Se baigner à la plage

Les eaux turquoise de la Playa Girón donnent vraiment envie d’une bonne baignade rafraîchissante. Si elles sont assez limpides pour faire de la plongée, elles ne peuvent que réjouir les nageurs. Profitez de ces moments de vacances sur la plage pour une petite séance de masque et tuba, à la découverte des jolis fonds marins.

Faire de la plongée

Découvrez les richesses des fonds marins de la Playa Girón. La plage en question se situe près des récifs ce qui permet de partir en plongée directement depuis la plage. La plongée de Punta Perdiz est la plus célèbre grâce à son récif alléchant. Deux autres sites présentent, quant à eux, des panoramas spectaculaires du monde marin. Les cénotes (une sorte de caverne inondée par la mer) du coin permettent d'observer la faune et les formations impressionnantes dans les cavernes.

Appréciez vos rencontres avec les poissons-scies, les maquereaux, les barracudas, les requins nourrices traînant sur le fond marin ainsi que d’autres poissons de récif sillonnant à travers le corail.

Dans la Playa Larga, il est possible de faire de la plongée en apnée, de nuit ou en eau libre.

Visiter le musée de la Baie des Cochons

Vous trouverez dans ce musée, des armes ainsi que des photographies des affrontements lors de l’invasion de la Baie des Cochons. A l’extérieur du musée sont nichés un avion de chasse Sea Fury et un char de guerre, reliques de cette guérilla du 1961 sur la Playa Girón.

Autres activités

A la Cueva de los Peces (Grottes des poissons), sur la même côte, vous pouvez faire de la randonnée et du spéléotourisme (visite des grottes). Les cénotes abondent dans le coin et permettent de faire de la plongée en apnée. Découvrez-y les éponges ornant les récifs, les étranges crevettes rouges des grottes et des cénotes.

En fin d’activités, vous pouvez vous retrouver entre vous (amis ou famille couple) autour d’un repas ou d’un verre dans le restaurant et le bar du coin.

Entre novembre et avril se tient la saison d’observation des oiseaux dans cette région cubaine. Profitez-en pour vous rapprocher davantage de la nature.

Quand partir ?

Autant pour apprécier un climat favorable pour des vacances que pour observer les oiseaux de la région, la période entre novembre et avril est la plus adaptée pour partir à la Playa Girón.

Comment s’y rendre ?

Une fois atterri à La Havane, la capitale du pays, vous pouvez recourir au service des transports en commun pour aller à la Playa Girón. La ligne de bus (La Havane - Trinidad), par exemple, inclut dans ses arrêts intermédiaires la Playa Girón (vers 10h00 et 14h35). Certains touristes optent aussi pour la location de voiture.

4 photos