Hanbok : le costume traditionnel coréen

15 sept. 2020

Traduit littéralement du coréen par : « vêtement coréen », le hanbok est le costume traditionnel coréen. Caractérisé par des lignes simples et des couleurs variant selon la classe sociale de l’individu qui le porte, il existe depuis des milliers d’année. Influencé par la Chine et la Mongolie, il reste encore aujourd’hui un symbole national fort. On vous en dit plus sur le hanbok…

Un peu d’histoire…

Les premières traces du hanbok sont des fresques de tombes datant de l’époque du royaume de Koguryo (37 av. J. C. 668). Hommes et femmes portait ce costume traditionnel sur toute la péninsule coréenne. Les couleurs et motifs variaient en fonction du statut social de la personne qui le portait.

Au fil des années, le hanbok évolue au profil des influences que la Corée rencontre au fil de l’histoire. On observe alors de nouvelles variantes apparaître lors de l’influence des Tang et par la suite, lors de l’invasion mongole. Ce n’est qu’à partir du royaume de Goryeo, lorsque le bouddhisme est remplacé par le néoconfucianisme, que le costume traditionnel se démocratise même s’il reste un vêtement cher. En effet, les aristocrates portaient des hanbok en soie ou en toile de ramie quand le peuple devait se contenter de modèles en chanvre ou en coton.

   

Aujoud’hui, les femmes portent le hanbok avec une veste appelée jeogori, une jupe appelée chima et un col blanc appelé Dongjeong. Quant aux hommes, ils portent le hanbok avec une veste plus longue et un pantalon ample appelé baji.

Comment se porte le hanbok aujourd’hui ?

De nos jours, les coréens ne portent plus le hanbok traditionnel de manière quotidienne. C’est un costume qui se porte uniquement lors d’événements importants. Il a même des noms dédiés selon les occasions. C’est dire à quel point, le hanbok fait partie intégrante de la culture coréenne. Parmi eux, on peut citer :

  • Myeongjeol hanbok: à l’occasion du nouvel an, cette tradition veut que les coréens se revêtent du hanbok et se prosternent face à leurs ainés en guise de respect.
  • Dol hanbok: c’est une cérémonie organisée au premier anniversaire d’un enfant durant l’enfant porte un dol hanbok. 
  • Hoegabyeon hanbok : en Corée, il est courant de voir les enfants organiser une fête le 61ème anniversaire de leurs parents afin de leur souhaiter longévité. Tout le monde porte donc le Hoegabyeon hanbok  pour l’occasion.
  • Hollyebok: il s’agit du hanbok dédié au mariage. Contrairement au hanbok traditionnel, celui-ci contient de nombreuses broderies.
  • Saenghwal hanbok: c’est un hanbok en version simplifié qui allie tradition et modernisme et que les coréens portent pour se démarquer avec élégance.

Florine Dergelet