Pre Rup

Situé dans l'enceinte d'Angkor, le Pre Rup est le temple d'État du roi Rajendravarman II. Il a été construit en 961, et dispose des mêmes dimensions et plans que le Mebon Oriental bâti 8 ans plus tôt par le souverain. Celui-ci est connu pour avoir ramené la capitale de l'empire khmer à Angkor, 16 ans après que le roi Jayavarman IV l'ait déplacée à Chok Gargyar (Koh Ker). La grande différence qu'il existe entre le Pre Rup et le Mebon Oriental est que le premier dispose d'une base pyramidale, symbole chez les hindouistes du Mont Meru représentant le centre du monde, très élevée par rapport au sol.

 

Des sanctuaires prépondérants

 

Cinq sanctuaires se dressent au sommet de la pyramide du Pre Rup. Il était d'usage à cette époque de dédier les sanctuaires construits aux dieux hindou. Rajendravarman II n'a pas dérogé à la règle. Deux des cinq édifices ont été consacrés à Shiva, membre de la Trimurti hindoue, symbole de la destruction réparatrice. L'un accueille une statue du dieu représenté sous la forme du roi. Le sanctuaire sud-est était dédié à Vishnu, le dieu protecteur également membre de la Trimurti, et les deux sanctuaires occidentaux aux parèdres de Shiva et Vishnu, les divinités assises à leurs côtés, Uma et Lakshmi.

 

Cinq autres sanctuaires ont été ajoutés sur la partie est de la base du Pre Rup. Ils auraient été construits plus tard sous le règne de Jayavarman V. Ils sont également tous consacrés aux divinités hindouistes, mais un emplacement est resté vacant. Celui d'un sixième sanctuaire qui n'aurait jamais vu le jour.