L'île paradisiaque de Koh Rong

L'île de Koh Rong qui se situe au large de la baie de Sihanoukville fait partie des îles paradisiaques présentes dans le golfe de Thaïlande en Asie du Sud-Est. Ici pas de routes goudronnées, pas de motos, pas de camions, ou même de tuktuks… Seulement des sentiers battus par la marche des autochtones, mais également des touristes désireux de découvrir cette île sauvage et authentique. Le sable blanc, la mer turquoise, le ciel bleu, et le silence. Toutes les caractéristiques sont réunies pour passer un séjour merveilleux sur cette terre enchanteresse.

 

Visite de Koh Rong

 

Description

L'île de Koh Rong représente un territoire allongé du nord-ouest au sud-est. D'une superficie de 75km², elle s'étend sur 15 kilomètres de long sur 9km de large. Un total de 43km de plages borde les côtes et encadre un cœur boisé et vallonné. Plusieurs baies donnent un caractère authentique et réservé au littoral, tandis que les forêts, formées de palmiers et de grands feuillus, poussent en effet sur un terrain irrégulier qui culmine à 320 mètres d'altitude. La majorité des plages touristiques se trouvent sur le cap sud de l'île près du village de Koh Tuigh, écartée des trois autres localités autochtones : Soksan, Damskal, et Prek Svay, plus au nord. L'île accueille plus de 1000 habitants qui vivent principalement de la pêche, de l'élevage, du commerce, et du tourisme.

 

Un charme authentique

Naviguer depuis Sihanoukville jusqu'à Koh Rong vous fera un choc, positif. Le contraste est saisissant. Vous passerez en quelques minutes de cette ville en construction perpétuelle : la vision éternelle de chantiers en cours, le bruit continu de la circulation, des marteaux-piqueurs et des grues, l'odeur de la boue et de l'eau stagnante, à ce petit coin de paradis sur terre. Le sable immaculé reflétant les rayons du soleil la journée vous donne l'impression de fondre sous vos pas, la mer turquoise et chaude affiche ce teint si clair qu'il est possible de déceler ses profondeurs proches depuis la plage. L'ambiance y est calme, détendue, vous vous sentirez en sécurité loin du vacarme urbain. Et la vue de ce cœur boisé en arrière-plan, sylvestre, d'un vert sombre tant la densité floristique est présente, vous donnera envie de vous y aventurer pour découvrir les secrets de l'île. Deux superbes collines surplombent ce territoire, témoignant d'une diversité environnementale endémique à ces terres insulaires d'Asie du Sud-Est.

Activités insulaires

 

La pêche couplée à la randonnée palmée

La principale activité que vous pourrez réaliser à votre arrivée sur Koh Rong sera au large de cette dernière. Vous embarquerez, le temps d'une demi-journée, sur un petit chalutier et voguerez jusqu'à vous éloigner quelque peu du littoral de l'île. Vous vous arrêterez près d'une baie rocailleuse, enfilerez vos palmes, votre masque, et un tuba, et plongerez dans cette eau turquoise. Vous pratiquerez alors la randonnée palmée, aussi appelée snorkeling. Vous pourrez admirer les coraux colorés, les oursins, longs et très fins, les poissons côtiers, et d'autres êtres de la faune et de la flore sous-marine. Le calme de ce lieu couplé à la chaleur de l'eau permettent de passer un moment convivial au milieu de cet environnement maritime en discutant de vos découvertes avec vos amis ou votre famille.

Cette activité ne durera généralement pas plus de 45 minutes. Vous embarquerez ensuite à nouveau sur le bateau et vous échapperez cette fois-ci plus loin des terres. Votre capitaine vous trouvera un spot de choix, entouré de bancs de poissons, pour pêcher à ses côtés ! La technique pratiquée ici est la pêche au lancer. Vous fixez un appât sur un crochet de fer, type crevette, calamar, ou un morceau de porc voire de poulet. Celui-ci est accroché à un fil enroulé autour d'une bobine qui s'actionne grâce à une manivelle. Le but est de jeter le crochet appâté le plus loin possible du bateau et d'attendre le bon moment. Si vous sentez que ça mord c'est l'instant fatidique. Rembobinez fermement pour remonter l'appât vers le bateau et découvrir votre prise ! Puis selon votre mentalité faites comme bon vous semble : relâchez le poisson, donnez le à votre capitaine pour son repas du soir, ou gardez le pour en profiter autour d'un bon feu de camp sur la plage de Koh Rong. Toujours est-il que c'est un moment de joie et de rires certain, accompagné d'un sentiment d'émulation encourageant. Qui réussira à pêcher le plus de poissons ?

 

La découverte des bancs de plancton luminescents

La nuit tombée, et de retour sur l'île depuis quelques heures, vous pourrez si vous le souhaitez remonter à bord d'un bateau pour aller admirer les cocasses bancs de plancton luminescents. Prévoyez votre coup, si la lune est pleine et trop lumineuse vous ne verrez pas grand chose sur place, mais si vous vous trouvez en revanche au milieu d'une nuit obscure, l'occasion est toute trouvée ! Vous partirez au large à la recherche d'une baie dérobée de façon à être isolé. N'oubliez pas de prendre une serviette ! Le soleil éclatant du jour suffit à vous sécher rapidement, mais, bien que la chaleur de l'eau soit agréablement accentuée en ces heures tardives, le froid ressenti sur le pont du bateau au retour le sera aussi, de façon désagréable, cela va sans dire. Alors soyez prévoyant. Une fois le spot atteint, plongez à l'eau et restez près de la coque du bateau, à l'ombre des rayons lunaires. Agitez vos mains sous l'eau et admirez ces minuscules êtres sous-marins luire à votre contact !

 

Le sport, puis le réconfort

L'île de Koh Rong regorge de lieux naturels maritimes mais également terrestres à découvrir. Cette terre étant dépourvu de routes goudronnées vous devrez enfiler vos chaussures de marche pour sillonner les sentiers forestiers à la recherche de vues à couper le souffle. Selon où votre logement se trouve sur l'île, suivez les pour rejoindre par exemple le point culminant se situant au nord-ouest. Vous pourrez ici vous élever à près de 320 mètres d'altitude pour admirer l'étendue maritime entourant les forêts insulaires. À quelques kilomètres à l'est de là se trouve le village autochtone de Prek Svay. En marge des paillotes exotiques se trouvent les cascades de Kbal Chhay Prek Koh, un lieu idoine pour passer du bon temps avec sa famille et pourquoi pas pique-niquer. L'eau, en plein cœur de la forêt est très claire et propice à la trempette. Des temples bouddhistes se trouvent au nord près du village de Prek Svay, mais également tout au long de la côte est en redescendant vers Damskal. Libre à vous de vous balader où bon vous semble pour trouver la zone qui vous plaira le plus.

De retour à votre plage, le moment semble idéal pour installer votre transat et profiter de la brise maritime pour vous reposer et apprécier pleinement de vos vacances. Une activité simple et parfaite pour vous remémorer vos pérégrinations au Cambodge entre temples et forêts tropicales.

 

Climat

Le climat insulaire de Koh Rong l'immunise contre l'ardeur des températures connues au royaume durant le mois d'avril par exemple. Les vents méridionaux permettant de les réguler. Les saisons sont cependant calquées avec le continent, il est donc préférable d'y aller entre décembre et avril pour profiter d'un temps plutôt sec et ensoleillé. Le mercure oscille alors entre 28 et 35 degrés. Un ciel grisâtre pointe le bout de son nez à partir du mois de mai et les précipitations tombent crescendo entre juin et octobre. Cette période est la moins propice à la visite de Koh Rong car de nombreuses activités peuvent être gâchées par ces pluies quotidiennes.

 

Comment s'y rendre ?

Pour vous rendre à Koh Rong il faudra forcément passer par Sihanoukville au sud-ouest du Cambodge. En partance de la capitale Phnom Penh le trajet est de 5 heures, celui-ci peut néanmoins être réduit à 3 voire 2 heures si vous venez de Kep ou de Kampot. Il est toutefois possible de rejoindre Sihanoukville également par les airs. Nous vous le proposerons systématiquement en partance de Siem Reap, pour une durée de vol d'environ 50 minutes.

Une fois arrivé à Sihanoukville, vous devez atteindre l'embarcadère puis monter dans un bateau navette. Le trajet jusqu'à l'île de Koh Rong dure environ 45 minutes.

8 photos