Birmanie

Pagode Phaung Daw U

Située sur le lac Inle, le second plus grand lac de Myanmar, la pagode Hpaung Daw U est un temple très vénéré. Outre les cinq petites images du Bouddha couvertes de feuilles d'or qu’elle abrite, cette attraction touristique a plus d’un tour dans son sac pour épater les visiteurs. Histoire passionnante de la réapparition de l’une des images de bouddhas, le festival de la pagode, les courses de bateaux, etc., ce coin mystérieux de la Birmanie saura agrémenter votre séjour dans le pays.

A propos de la pagode Hpaung Daw U

Également orthographié « Hpaung Daw Oo » ou « Phaung Daw Oo », cette pagode figure parmi les sites religieux importants dans l'État Shan et le plus vénéré de la région du lac Inle. Son emplacement près du lac est un atout considérable du point de vue touristique, car l’ensemble donne un magnifique paysage mariant nature et culture.

La pagode se trouve en face d’un embarcadère. Se caractérisant par des toitures rouges en cascade et de tailles variées, elle a en son centre un stupa doré surmonté d'un hti ornemental. Les histoires bouddhistes sont narrées sur les murs intérieurs grâce à des peintures murales en décoration dans le monastère. Dans le sanctuaire central, dans le hall principal sont nichées les cinq images de Bouddha, recouvertes de feuilles d’or qu’elles ne sont plus reconnaissables.

Notes historiques

Les cinq images de Bouddha sont transportées sur la barge Karaweik durant les jours du festival. En 1965, lors d'une journée particulièrement venteuse, le bateau qui a transporté les cinq images dorées de Bouddha a chaviré les laissant tomber dans le lac. Pour les récupérer, des gens ont plongé dans l’eau et ont réussi à en récupérer quatre, la cinquième image étant restée perdue. Après de longues recherches n’aboutissant à rien, ils ont abandonné la fouille et retournèrent à la pagode Phaung Daw Oo pour ramener les quatre images retrouvées. Miraculeusement, ils ont retrouvé la cinquième image perdue dans le monastère. Depuis cet incident, seules les quatre images retrouvées sont transportées autour du lac, la 5e restant dans la pagode.

Pourquoi visiter la pagode Hpaung Daw U ?

Des images dorées de 800 ans

Les cinq images de Bouddha recouvertes de feuilles d’or ne sont plus reconnaissables, ressemblant à une masse solide d'or. Vieilles de plus de 800 ans, elles auraient été apportées dans la région du lac Inle par Alaungsithu, roi de l'empire de Bagan au XIIe siècle. Grand fervent bouddhiste, le roi fit construire monuments bouddhistes à travers son royaume, le plus remarquable étant le temple Thatbyinnyu à Bagan. Les quatre images du Bouddha sont conservées dans un pavillon orné, surmonté de trois toits Pyatthat de style birman à plusieurs niveaux au centre du bateau. Selon les traditions du theravada, seuls les hommes ont le droit de toucher les statues pour y placer des feuilles d'or.

Des anciennes photographies

Vous trouverez également sur les murs du monastère des anciennes photographies des cinq images dorées de Bouddha sous une forme plus vierge.

Abri bateau pour la barge Karaweik

La barge Karaweik qui transporte les cinq images en procession à travers le lac pendant le festival de la pagode Phaung Daw Oo est stationnée sous un abri bateau située près de la pagode. La grande tête de l’oiseau mythologique, Karaweik se trouve à l’avant du bateau et sa queue dorée orne l’arrière du vaisseau.

Festival de la pagode Phaung Daw Oo

Le plus important festival de l'État de Shan, cet événement est célébré chaque année vers le 7e mois du calendrier lunaire birman, le mois Thadingyut (octobre / novembre). Le festival se déroule durant 18 jours durant lesquels les quatre images de Bouddha sont placées sur une réplique de la barge royale, Karaweik (oiseau hintha). Elles feront le tour du lac Inle pour passer une nuit dans le monastère principal de chaque village environnant (il y a 14 villages en tout). La barge est remorquée par de longs bateaux habités par une centaine de rameurs à pattes en costumes colorés. Le point culminant du festival est le jour où les images arrivent dans la ville principale de Nyaung Shwe. En effet, la plupart des pèlerins de la région environnante viennent y rendre hommage et vénèrent la divinité.

Des boutiques aux alentours

Si vous souhaitez rapporter des souvenirs, il y a des boutiques qui vendent des objets traditionnels shans et birmans autour et à l'intérieur de la pagode.

Comment s’y rendre ?

Comme la pagode est nichée près du fond de l'extrémité ouest du lac Inle, il convient de rejoindre le site en bateau. Vous pouvez réserver votre place auprès de votre agence de voyage.

Attention ! Il y a foule durant les vacances bouddhistes et la période du festival de la pagode, donc prenez les dispositions nécessaires. Le monastère est ouvert tous les jours de 8h00 à 18h00 et l’entrée est gratuite.

4 photos