Le musée royal

Le musée royal surplombe le dzong de Paro. Il s'agit d'une ancienne tour de guet reconverti en musée national à l'instigation du roi Jigme Dorji Wangchuck en 1968. Les expositions réparties dans les étages du monument vous plongent au cœur de l'histoire, de la culture et des traditions bhoutanaises.

 

Histoire

 

La tour de guet a été érigée en 1649, durant le régime du premier gouverneur de Paro, Langonpa Tendzin Drugpa. Le bâtiment a hérité de la forme d'une conque, une architecture inhabituelle au Bhoutan.

En 2010, un tremblement de terre a démoli la majeure partie du monument. Seuls 20% de l'ensemble des collections a été épargné. Parmi les pièces conservées dans le musée figurent des objets religieux, des thangkas (introduit au Bhoutan au début du XIIe siècle) et des reliquaires, qui permettaient à l'époque d'expliquer aux visiteurs la religion bouddhiste.

 

Aujourd'hui

 

L'architecture du musée royal se révèle être plutôt tape-à-l'œil. L'édifice exprime à travers sa forme l'union du soleil et la lune. Étant donné qu'il s'agit d'une ancienne tour de guet, le design et la taille de ses fenêtres diffèrent de ceux des ouvertures des autres monuments bhoutanais. Le musée dispose également de passages étroits et froids.

Lors de la visite, découvrez les objets de collection éparpillés dans les différentes pièces. Les pièces proviennent de différentes époques, depuis l'an 4 000 av. J.-C. jusqu'à nos jours. Parmi elles, comptez des tissus, des bijoux et des outils du quotidien passé. Certaines collections retracent le passage de l'âge de pierre vers l'adoption du bouddhisme au Bhoutan. D'autres vous renseignent sur les différentes étapes du multiculturalisme mahayaniste adopté dans ce pays. Le sous-sol de la tour vous conte une autre histoire à travers une exposition d'objets usuels et d'armes. C'est dans ce lieu que le premier roi du Bhoutan Ugyen Wangchuck a été emprisonné. En bref, plus vous vous enfoncerez dans le musée, plus vous comprendrez l'histoire et la culture bhoutanaises.

Considéré comme une institution éducative, le musée royal reçoit régulièrement des colloques, des publications de recherches et d'autres évènements pédagogiques. Certains projets du gouvernement placent d'ailleurs le musée comme un élément clé dans le processus de développement du Bhoutan. La visite de ce monument est vivement recommandée aux étudiants et aux touristes en quête de savoir.

 

Comment s'y rendre

 

Paro est située à plus de 60 km de Thimphou. Des bus publics relient régulièrement les deux villes, mais il est conseillé d'effectuer votre réservation un jour à l'avance. Paro dispose également d'un aéroport international.

1 photo