Vendredi 13 : tour du monde des superstitions les plus insolites !

13 déc. 2019

Jour de chance pour certains et synonyme de malheur pour d’autre, le vendredi 13 fait fantasmer tous les adeptes de superstition. Et ce n’est pas le seul ! Des chiffres aux animaux en passant par des rituels du nouvel an, on vous fait découvrir le top 8 des superstitions du monde les plus insolites

1. Le mardi 13 en Espagne

Si en France, on craint les vendredis 13, en Espagne, on redoute les mardis 13. Cette superstition s’explique lorsqu’on remonte aux origines étymologiques du mot martes, issu du dieu de la guerre. Les Espagnols en ont même un dicton : « En martes 13, ni te cases ni te embarques ni de tu casa te apartes ». Autrement dit, vaut mieux éviter de se marier, de prendre un avion et de sortir de chez soi lors d’un mardi 13 !

2. Le nombre 17 en Italie

En Italie, ce n’est pas le 13 que l’on craint (au contraire il serait même signe de prospérité) mais le nombre 17 ! L’origine de cette superstition ? En chiffres romains, le nombre 17 (XVII) est l’anagramme de VIXI qui signifie en latin « j’ai vécu » et donc par extensions « je suis mort » ! Vous l’avez compris, le nombre 17 ne présage rien de bon pour les italiens !

3. Le chiffre 4 en Chine

   

On finit le tour des nombres maudits avec le chiffre 4 en Chine. Parce que la prononciation chinoise du chiffre 4 est quasi identique à celle du mot « mort », les chinois en ont fait leur principal ennemi. D’ailleurs, il est commun d’exclure ce chiffre au quotidien : les immeubles n’ont généralement pas de 4éme étage (on passe directement du 3 au 5), le chiffre 4 est parfois retiré des numéros de téléphone et dans les commerces, il arrive que l’on remplace la valeur de 4 yuans par 3 + 1 yuans pour ne pas devoir l’écrire !

4. Une valise vide en Colombie

Amis voyageurs, si vous étiez nés en Colombie, vous aurez sans doute pris cette superstition très au sérieux. La tradition veut que, le jour du nouvel an à minuit, les colombiens fassent le tour de leur quartier avec une valise vide. Cela porterait chance à tous ceux qui espèrent voyager durant l’année à venir !

5. Un sac à terre au Brésil

Si vous ne souhaitez pas avoir des problèmes d’argent, évitez de poser votre sac à même le sol lors d’un voyage au Brésil ! En effet, les brésiliens pensent qu’en laissant leur sac à terre, ils risquent de vivre une perte d’argent importante les jours à venir. C’est pourquoi les femmes n’oublient jamais leur accroche-sac ! Quant aux hommes, c’est la même chose avec les portefeuilles alors prenez soin de les garder sur vous et faites attention de ne pas les faire tomber…

6. Les premières fois au Vietnam

Au Vietnam, il est coutume de prêter attention à toutes les premières fois. Au nouvel an d’abord mais aussi pour tous les jours de l’année. Ainsi, le jour de fête, la première personne qui vous rend visite symboliserait la façon dont vous allez vivre votre année. Et généralement, il vaut mieux que ce soit un membre de la famille  qu’un inconnu passé à l’improviste. De la même manière, les vietnamiens portent un regard particulier sur la première personne qu’ils rencontrent en sortant de chez eux ou sur le premier acheteur s’ils travaillent dans une boutique.

7. Les araignées en Finlande

   

Si vous avez peur des araignées, vous risquez d’être confronté à une drôle de superstition en Finlande. Ici, personne ne tue les agrainées au risque de provoquer une météo peu clémente ! Et oui, les finlandais pensent que tuer une araignée provoquerait la pluie le lendemain !

8. Les geckos au Sri Lanka

Au Sri Lanka, les geckos sont associés aux esprits. Ces gros lézards auraient un rôle à jouer lors d’une importante prise de décision. Ainsi, lorsqu’un gecko s’exprime, il faut l’interpréter de cette façon : s’il gazouille, il vous donne son accord, si son cri s’intensifie, c’est mauvais signe et il faut changer de décision ! Complètement fou, n’est-ce pas ?

Florine Dergelet