Chaleur tropicale, comment la gérer en voyage ?

22 nov. 2019

Prévu ou non, vous vous retrouvez en vacances sous un soleil brulant. Pour profiter du soleil sans encombre, on vous livre toutes les recommandations à connaître pour gérer la chaleur tropicale en voyage. Des conseils qui peuvent paraître évidents voire anodins mais qui, croyez-nous, pourraient vous éviter insolation, déshydration et autres troubles causés par la chaleur

1. Voyager en saison sèche

Le premier conseil que l’on peut vous donner, c’est de déterminer la saison idéale pour découvrir votre destination. Souvent, on parle de saison sèche ! C’est le moment optimal pour éviter la mousson, ses pluies diluviennes et son humidité constante qui rend tout effort encore plus fatigant ! Dans tous les cas, si vous allez dans un pays tropical, prenez le temps de vous acclimater dès votre arrivée en vous reposant et en vous hydratant comme il se doit !

2. Se protéger du soleil

   

Logique vous direz, mais combien de personnes  se font toujours avoir ? Pour éviter d’attraper un coup de chaud (et de vilains coups de soleil), protégez-vous régulièrement à l’aide de crème solaire, d’un chapeau ou d’une casquette, adoptez un parasol ou mettez-vous à l’ombre et évitez de vous exposer entre midi et 16h. De manière générale, évitez de vous exposer au soleil de manière prolongée et ne faites pas de sport quand il fait trop chaud. Il vaut mieux privilégier le début de matinée ou la fin de journée pour les trekkings et autres activités physiques!

3. Adapter ses vêtements

En vacance dans un pays chaud, on a tendance à vouloir se découvrir un maximum pour ne pas avoir l’impression de transpirer. C’est une mauvaise habitude ! En effet, il est préférable  de se couvrir et de porter des vêtements amples si vous ne voulez pas transpirer. Il suffit d’observer les locaux qui pour la plupart, fuient le soleil en s’habillant avec de vêtements longs et larges.  Aussi, il vaut mieux choisir des vêtements de couleur claire que des teintes foncées. Enfin, nous vous recommandons de choisir des vêtements en tissu naturel et léger comme le coton ou le lin qui permettent une meilleure évaporation de la peau. Et pour parfaire votre tenue, n’oubliez pas une casquette ou un chapeau.

4. Bien s’hydrater et adapter son alimentation

   

C’est bien connu, la chaleur nous déshydrate. C’est pourquoi vous devez redoubler d’attention quant à votre consommation d’eau ! N’attendez surtout pas d’avoir soif pour boire, cela voudrait dire que vous êtes déjà en phase de déshydratation. Deux litres d’eau par jour ne sera pas de trop ! Et si vous voulez changer de l’eau, hydratez-vous autrement. On pense par exemple au thé ou à la tisane, parfaits pour se désaltérer ! En revanche, évitez les boissons énergisantes comme le café ou l’alcool. Côté alimentation, privilégiez des aliments riches en eau comme les fruits et les légumes (en jus, soupes froides…) et diminuez les produits trop sucrés. 

4. Se rafraîchir régulièrement

   

Pour ne pas être en surchauffe, il est important de se rafraîchir plusieurs fois dans la journée. En mer ou en piscine, sous la douche ou au bord d’une rivière lors d’une randonnée… Lorsque vous le pouvez, offrez-vous une pause baignade rafraîchissante pour faire descendre votre température corporelle. À défaut, gardez sur vous un brumisateur et mouillez-vous le front, la nuque, les épaules, les bras et les pieds avec un linge humide. Et surtout, n’oubliez pas de prendre soin des personnes qui vous entourent et particulièrement ceux qui sont le pus susceptibles de souffrir de la chaleur comme les enfants en bas âge et les personnes âgées !

Florine Dergelet