Carte bancaire bloquée à l'étranger, les solutions

20 mai 2019

Voilà le moment tant attendu de l’année : les vacances ! Et vous comptez bien en profiter et vous faire plaisir. Tout est parfait, le vol s’est bien passé, les bagages sont récupérés, il faut désormais retirer un peu de liquidité, mais votre carte bancaire est bloquée ! Quelles en sont les raisons ? Que faire en cas de blocage et comment bien anticiper en amont ? Découvrez les solutions pour débloquer votre carte bancaire à l’étranger.

Carte bancaire bloquée : pourquoi et que faire ?

Si vous partez à l’étranger, il est possible que votre carte bancaire soit bloquée ou refusée. Une situation qui peut s’expliquer par diverses raisons. En effet, il se peut qu’après quelques retraits ou dépenses importantes dans un pays étranger, votre banque bloque votre carte bancaire pour une question de sécurité. C’est une pratique couramment utilisé pour sécuriser les transferts d’argent.

Autre cas de figure : vous êtes moins attentifs à vos dépenses et vous avez atteint votre plafond de retrait autorisé. Résultat ? Impossible d’utiliser votre carte bancaire, cette dernière étant bloquée. Enfin, il se peut que l’on ait piraté votre carte bancaire et dans ce cas, vous allez devoir faire opposition.

Mais avant ça et quoiqu’il arrive, vous devez impérativement appeler votre banquier. Il pourra alors définir les raisons du blocage et agir en conséquence. Si vous avez prévu de visiter plusieurs pays, donnez-lui la liste de vos destinations pour ne pas être bloqué par la suite. Si c’est une question de plafond, vous pouvez lui demander d’augmenter sa limite de manière ponctuelle ou récurrente.

Si vous avez besoin d’argent de manière urgente et que votre banquier ne répond pas au téléphone, vous pouvez demander de l’aide à des proches pour obtenir un transfert de fonds international. Cette opération peut s’effectuer via la banque ou par des sociétés spécialisées comme Western Azimo ou encore Paytop.

   

Les bons réflexes à adopter avant de partir

Pour éviter d’en arriver là, voici quelques conseils et réflexes à adopter avant de partir en vacances :

- Prévenez votre banquier de votre séjour à l’étranger : comme on le disait précédemment, il vaut mieux anticiper en lui donnantla liste des pays que vous comptez visiter ainsi que la durée de votre voyage. C’est aussi l’occasion de vérifier la validité de votre carte bancaire et de vous assurer qu’elle soit bien internationale.

- Vérifiez le montant maximum de votre plafond de retrait : demandez à l’augmenter si nécessaire afin d’éviter les imprévus. Sachez que de nombreuses agences de location de véhicules, par exemple, peuvent demander la carte bancaire comme garantie, ce qui demande un certain montant sur votre compte. Alors, n’oubliez pas d’adapter votre plafond en conséquent !

- Notez le contact de votre banquier : sur votre téléphone, sur un carnet… Cela vous sera toujours utile si vous n’avez pas internet sur place !

- Envisagez un plan B : pour éviter les mauvaises surprises, vous pouvez vous munir d’une seconde carte bancaire. Pourquoi ne pas en profiter pour ouvrir un compte avec une néo-banque ? En effet, les banques en ligne comme N26 ou Revolut sont populaires auprès des voyageurs car elles offrent de nombreux avantages. On pense, par exemple, à l’absence de frais de charge qui permet de faire de véritables économies !

- Prévoyez du liquide : pour éviter de vous retrouver sans argent dès l’arrivée, la meilleure chose à faire est d’avoir un peu de liquide sur vous. Gardez-en toujours un peu sur vous et placez le reste dans le coffre de votre chambre d’hôtel par exemple.

Florine Dergelet